Pannacotta au passion curd

Réveillée à 2 heures du matin par Ludo qui venait se coucher, j’ai passé quelques heures à tourner dans mon lit (ou plutôt, dans l’espace du lit qui m’est imparti, soit la largeur d’une demi-fesse)… Pas moyen de me rendormir ! Au final, je me suis levée 10 minutes avant Mercotte, à 3h49 (j’ai vérifié, elle pourra confirmer !).

J’ai donc eu tout le temps de préparer mon petit repas de ce soir… Un repas tout simple entre amis, avec salade de fête, saumon et légumes en brioche, et petit dessert composé. Pour celui-ci, j’avais déjà lorgné depuis plusieurs jours sur ce billet posté par Sylvie, qui, si j’en crois le nombre de commentaires, n’avait pas intéressé que moi !! J’ai opté pour les mini tourtes aux fruits rouges, et pour une pannacotta adaptée à mes habitudes (utilisation de l’agar-agar à la place de la gélatine) et à ce que j’avais dans le frigo, en l’occurrence de la purée de fruits de la passion qui s’est transformée en un délicieux « Passion Curd »…!

Bien entendu, tout cela attend sagement son heure au frigo, mais j’ai tout de même goûté un échantillon de chaque… Juste pour être sûre de n’empoisonner personne, s’entend ! Et je peux d’ores et déjà remercier Sylvie… C’est une réussite et ça ne m’a pris que quelques minutes ! J’ai même pu aller me recoucher…

verrinetarte

Pannacotta au passion curd

Pour 5 mini verrines

80ml de lait de soja
150ml de crème fleurette
30g de sucre en poudre
1 cuillerée à café de vanille
1g (soit 1/2 cuillerée à café) d’agar-agar
150ml de purée de fruits de la passion
100g de sucre roux
2 oeufs
1 cuillerée à soupe de maïzena

Mélanger le lait, la crème, les 30g de sucre, la vanille et l’agar-agar. Porter à frémissement pendant une minute, puis verser dans les verrines.

Mélanger la purée de passion, le sucre et la maïzena. Dans une casserole sur feu moyen, faire épaissir tout en remuant. Lorsque le mélange commence à épaissir, incorporer les oeufs battus en remuant vigoureusement et laisser cuire 4 minutes supplémentaires. Verser dans un récipient hermétique et laisser refroidir.Vous pouvez dresser le passion curd lorsque les panna cotta sont prises, soit au minimum une heure plus tard.

58 réflexions sur “ Pannacotta au passion curd ”

  1. Je me jette tout de suite sur la photo, Wouaa!!super ce duo de dessert, il me plait terriblement et je lis ensuite la recette et texte et là  je comprend que cette tourte me disait quelque chose. Je suis ravie quelle t’ai plus. C’est le dessert favoris de mon frère depuis que je cuisine 10-12ans et je vois qu’il plait beaucoup sur la blogosphère mais aussi dans mon entourage, j’en suis trés heureuse.
    Bon réveillon.

  2. Oui oui je confirme, même que j’avais lu tartiflette au lieu de tartelette à  4h ! Pourtant j’étais bien réveillée ! Pour un fois battue, mais je vois que ça en vaut largement la peine, superbe ta panna cotta avec l’appareil passion dessus, ils vont se régaler ce soir !

  3. Tu as raison, il FAUT toujours goûter quand on est derrière les fourneaux ;o)
    C’est très mignon et sans aucun doute succulent, je m’en vais voir les versions « originales » de Sylvie.
    Merci Cléa pour ce « mini régal ».

  4. Les inspirations « post-minuit » ont été bénéfiques car voilà  de bien beaux desserts !
    Merci aussi pour m’avoir remis en mémoire la salade qui fera des heureux lundi midi, pour ceux qui ne veulent plus manger « lourd » !
    Par contre, je n’ai pas d’agar-agar et n’ai d’ailleurs pas l’habitude de l’utiliser, oserais-je demander l’équivalent en g de gélatine ? Merci d’avance.

  5. Extra! Ne me dis pas que tu as fait tout cela à  4H du mat’… Je suis une vraie fourmi à  la maison mais ça je n’ai encore jamais fait… je trouve que je n’ai pas assez de temps dans mes journées pour faire tout ce que je prévois, tu me donnes la solution ;-)
    En tous cas ces petits desserts me plaisent énormement!

  6. Je l’ai achetée sur le site Patiwizz en conditionnement de 1kg (j’en avais besoin de beaucoup et j’ai congelé ce qui restait). Aucun pb de livraison, et ça coûte environ 6 euros. Je n’en achèterais pas toutes les semaines, mais pour les fêtes c’était bien !

  7. Tu t’es mise en cuisine à  même pas 4h ? Wahou ça m’épate ! Depuis le premier jour de mes vacances je me force à  me lever à  10h30 avec réveil, alarme et tout et tout… :o)
    Chez nous le lit est partagé équitablement, on délaisse les bords et on se réfugie au milieu lol
    Ta panna-cotta-passion me fait de l’oeil, j’adore les fruits de la passion, trop miam.
    Tous mes voeux pour cette année qui commence !!
    Bisous

  8. Je comprends mieux pourquoi tu as laissé un message sur mon blog à  cette heure-là … Tu diras de ma part à  Ludo que c’est pas sympa de venir te réveiller au milieu de la nuit !! Chez nous, après une certaine heure que je considère comme trop tardive, le Monsieur est prié d’aller dormir ailleurs que dans notre lit :-) Non, mais !! Le sommeil c’est précieux !! Faut assumer quand on veut veiller !! ;-) Cela dit, le passion curd à  l’air délicieux ! Du coup, Richard envisage un banana curd… On ne l’arrête plus !!

  9. Levée à  3h49 ?! c’est sûr qu’avec mes 6h54, je suis ridicule ! mais bon, je n’avais pas de dîner à  préparer… j’ai mis les pieds sous la table, moi ! plein de bises en cette nouvelle année et à  très bientôt pour des aventures valrhonesques…

  10. J’adore cette recette. La couleur ajoute du soleil et j’imagine le goût.

    Je vais te dire un truc. J’ai essayé moi aussi de faire une panna cotta avec de l’agar agar. Une copine m’en avait dissuadé. Elle soutenait que mon dessert goûterait le poisson et que ce serait horrible. Alors, j’y suis allé sur le bout des pieds, goûtant avec beaucoup de réticences. Surprise, aucune différence dans le goût. Même tenue qu’avec la gélatine traditionnelle. Sans tout ce que l’on sait. Les préjugés…

    Une question. Tu as fait ta purée aux fruits de la passion toi-même?

    Bonne année 2007,

    Tarzile

  11. Je vous envie avec vos belles panna-cotta car je cuisine rarement avec de la crème. Aurais-tu une suggestion pour la remplacer? J’ai déjà  essayé la crème de coco mais c’était immangeable, j’ai tout jeté.

  12. Bonjour Carène,
    Normalement on peut les interchanger en quantités égales. Je pense qu’ici, le problème vient plutôt de la crème, qui a peut-être été trop chauffée !

  13. Bonjour J’ai fait mes débuts avec l’agar-agar en m’inspirant de ton site ! J’ai fait aujourd’hui des petits flancs à la fraise (fromage blanc, coulis et agar agar) et j’ai toujours le même problème je retrouve des petits grains pas très agréables en bouche. Ça ne le fait qu’avec des préparations lactées (lait, fromage blanc ou crème) ! Mes aspics de fruits sont nickels ??? t’as une solution ? Merci Bonne journée

    –> Oui, le gras a cette incidence. Les produits laitiers en contiennent beaucoup.

  14. Bonjour Clea, je viens de tenter cette recette (avec les mêmes ingrédients que toi) et j’ai un petit problème… Le dessus de ma pannacotta est super, onctueux, … mais une couche translucide de gelée s’est crée au fond de mes verrines, comme si une partie du mélange s’était dissociée. Est-ce que cela t’es déjà arrivée ? Aurais-tu une hypothèse ?

    –> Cela peut venir d’un manque d’agar-agar, ou d’une prise trop lente. La prochaine fois, mettez un tout petit peu plus d’agar-agar et placez-les sur le rebord d’une fenêtre pour les faire rapidement refroidir.

  15. J’ai fait ta recette de « pannacotta à tout faire » (hyper simple et délicieuse) que j’ai accompagnée de ce curd original. Alors comment ne pas faire de répétitions ou avoir l’impression de radoter en te disant quel succès j’ai eu…Enfin « nous » avons eu, car je dois bien rendre à Cléa ce qui lui revient !! L’acidité du passion curd réveille à merveille la douce passivité de la pannacotta; c’est parfait !!
    Merci et encore bravo Cléa :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>