gratincarottes

Gratin de carotte au chèvre et à la polenta

Oui, je sais : c’est presque la même photo que celle que je vous ai servie la semaine dernière (le gratin de blettes comme un crumble) : la même table, le même plat à gratin… mais pas le même gratin quand même. Ce n’est pas que je radote, mais que voulez-vous : ce sont des photos prises dans la vraie vie, et dans la vraie vie on mange souvent sur la même table, autour du même plat à gratin. C’est répétitif, mais c’est comme ça, et ce n’est donc pas demain la veille que vous verrez un autre plat à gratin sur ces pages, puisque j’adore celui-ci – oui, le vert, là – et que comme je viens de me l’acheter, je compte bien le rentabiliser. Na.

Passées ces quelques considérations relativement inutiles – vous en conviendrez – venons-en à ce qui nous intéresse : le contenu du plat à gratin. En l’occurrence, gratin n’est peut-être pas le mot le plus approprié puisque la couche de fromage gratiné, justement, est inexistante. Il s’agit plutôt d’une purée de carotte au chèvre et à la polenta, qui se tient non par la magie du saint esprit mais par l’action de deux oeufs. Un plat complet, passé au four : appelez ça un gratin ou pas, mais essayez, c’est drôlement bon !

Gratin de carotte au chèvre et à la polenta

Pour 4 personnes

6 carottes
50 g de fromage de chèvre frais
2 c. à soupe de crème fraîche (remplaçable par du tofu soyeux)
3 verres de lait végétal
1 verre de polenta précuite
1 c. à café rase d’herbes de Provence
2 œufs

Peler et couper les carottes. Cuire à l’étouffée pendant 20 mn. Mixer avec le fromage de chèvre et la crème pour obtenir une purée. Porter le lait à ébullition. Verser la polenta en pluie et cuire pendant 5 mn sur feu moyen sans cesser de mélanger. Ajouter 1 bonne pincée de sel, les herbes et la purée de carotte. Ôter du feu et incorporer les œufs un à un. Verser dans un plat à gratin. Cuire à 180 °C pendant 30 mn. Laisser reposer 5 mn avant de servir.

50 réflexions sur “ Gratin de carotte au chèvre et à la polenta ”

  1. Moi je dis, par définition, tout ce qui cuit dans un si joli plat peut revendiquer le nom de gratin. J’ai jamais essayé de faire gratiner une purée de polenta aux légumes, je trouve le concept innovant et très tentant !

  2. « Qu’importe le flacon…. » ou le plat à gratin, d’ailleurs pas si mal : le concept me tente bien ! J’adore l’alliance carottes-chèvre. J’essaierai certainement !

  3. Oui, moi aussi c’est les même plats qui se répètent sur mes photos. Mais cette constante apporte une certaine stabilité et une routine à laquelle on a vite fait de s’accrocher avec plaisir et zénitude. Une constante invariable qui fait du bien dans ce monde de consommation où tout change et ce fane trop vite. Cette recette me plait beaucoup ! Passes une belle fin de dimanche**

  4. 1/ j’ai acheté de la polenta et ne sais pas trop comment m’en servir
    2/ moi aussi quand j’ai un nouvel outil, j’ai tendance à faire exprès d’avoir une recette pour l’utiliser
    3/ comme dit Elisa, la société de consommation : ras le bol !! c’est ni écologique ni économique !

    Bonne fin de dimanche ensoleillé !!

  5. Excellente idée! J’ai toujours de la polenta dans mes placards et je l’utilise habituellement pour faire des « croquettes » panées minute avec ce que j’ai sous la main. A tester en version « gratin » cette fois :)

  6. J’ai le même plat -en orange- et j’avoue que je l’ai bien rentabilisé aussi!!
    Par contre il n’a jamais rencontré de purée/ gratin carotte-chèvre-polenta et j’ai l’impression qu’il a très envie de faire sa connaissance!

  7. Moi, c’est un plat à tourte que je viens d’acheter et que je rentabilise : résultat, on le voit souvent sur mon blog en ce moment, et c’est pas prêt de s’arrêter non plus !!!! Mais comme tu dis, c’est la vraie vie !
    Et puis l’essentiel, c’est ce qu’il y a dedans. Ton gratin me va très bien !!
    56oceane

  8. C’est de la crème épaisse que tu utilises, ou liquide ? Ou peut-être on s’en fout, n’empêche que deux cuillères à soupe de crème épaisse, moi je compte que ça fait à peu près 50 g, soit 5 cl de crème liquide, alors que deux cuillères à soupe de crème liquide, ça fait que 2 cl…
    (Nan mais j’ai rien à penser pour faire ces calculs dans ma tête ou quoi ???)
    Je pense que la pp adorerait cette purée-gratin régressive à souhait ! Et ta petite demoiselle ?

    –> Epaisse, surtout pas liquide ici.
    Ma petite demoiselle n’a pas trop rechigné, mais bof (elle n’aime que le produit « brut » : carotte toute seule, framboise toute seule… Et surtout pas les gâteaux de sa maman).

  9. Cette Cléa, toujours le mot pour dédramatiser les situations :)
    Moi, dans la « vraie vie » mon gigantesque plat à gratin est d’une laideur à faire peur. Il est en inox, avec deux poignées, et il est un peu cabossé… En plus, si je m’en sers pour le blog, il va pas rentrer dans la photo. Alors j’ai trois tout mignons plats à gratins pour 2 qui ne me servent qu’aux photos, et derrière (bien caché) ya le moche avec la popote pour la tribu…
    Voilà, sinon tu m’as donné envie avec ton gratin…

  10. Bonjour,
    est-ce que le formage de chevre frais est fort, a beaucoup de goût? car je n’aime pas le formage de chèvre. Sous quelle forme se présente t-il? S’il a beaucoup de goût, par quoi puis-je le remplacer?
    Désolée de toutes ces questions, mais je ne suis pas très calée en fromage de chèvre!!!
    Merci

    –> Plus il est frais, moins il est fort… Mais n’importe quel fromage frais peut faire l’affaire, même du truc à tartiner.

  11. Tes recettes sont décidément vraiment inspirantes ! J’adore les carottes et le chèvre, je retiens ! (et le contenant n’est pas important tant que le contenu est bon ;))
    Bonne soirée, bises !
    Delphine

  12. Bonjour Cléa,
    J’ai fait ta recette en début de semaine: mmmmmmmmmmh, un délice! Merci!! En plus , je mange sans gluten, alors, elle est parfaite!!!!!!!!!!
    Bonne journée.

  13. Je l’ai faite ce soir et j’ai beaucoup aimé. J’avais ajouté de la chapelure et un peu de parmesan pour tenter mon grand de 6 ans qui a préféré le riz servi à son cousin allergique à l’oeuf mais mon numéro 2 de 17 mois s’est régalé et moi aussi! J’avais aussi utilisé du lait de vache à la place du lait végétal. Je me dis que cette recette doit aussi être pas mal avec du brocoli, non?
    En tout cas, merci Cléa pour toutes tes bonnes recettes!
    Sophie

  14. Je l’ai fait l’autre soir en ramequins individuels (et avec du lait de vache). La seule différence majeure : j’ai séparé les blancs des jaunes et j’ai monté les blancs — hop des soufflés carotte-chèvre ;)

  15. Recette testée ce weekend, c’était très bon ! je découvre la polenta et j’aime beaucoup du coup je vais essayer d’autres recettes : j’ai repéré le pudding, les gnocchis, le cake…

  16. Bonjour Cléa,
    j’ai fait ta recette… en oubliant les oeufs. résultat parfait, le gratin est bien compact, j’en déduis donc que les oeufs ne sont pas du tout indispensables, c’est bon à savoir pour ceux qui n’en mangent pas. J’ai cuit les carottes dans un bouillon de légumes pour donner plus de goût, et cuit la polenta dans un mélange lait (de vache… ouhh!!) + bouillon de cuisson de mes carottes. résultat vraiment délicieux, merci pour cette recette.

    –> C’est effectivement délicieux avec du lait de vache !

  17. Alors cette recette peut faire un dessert!
    Et oui, je n’avais pas vu que mon lait de soja était sucré :) Résultat, un dessert entre la semoule au lait et un gâteau à la patate douce japonais… Heureusement que j’avais oublié les herbes de Provence!

    –> Effectivement !!

  18. Excellent, j’ai fini le pot de polenta et rallongé avec un peu de semoule de blé car je n’avais pas tout à fait assez de polenta.
    Pour le lait végétal j’ai hésité. J’évite de faire consommer aux enfants du lait de soja, mais je n’ai pas osé tenter le lait de riz (que je trouve sucré). Finalement ce fut lait de soja et tout le monde a aimé. On a fini le reste ce soir, réchauffé au four.

  19. trop bon, j’ai utilisé du lait de riz, ça donne un coté sucré sans trop l’être et ça se marie très bien avec le gout de la carotte! à faire et à refaire

  20. Coucou, j’ai testé cette recette hier soir. Mon chéri et ma puce (28 mois) ne sont pas friand de légumes. Il faut toujours rusé pour leur en faire manger !! Grâce à cette recette, mission accomplie !! ^^ Mille merci !!!!

  21. Recette faite pour le dîner. C’était très bon et c’est un plat qui cale bien!
    Seule déception: ma poulette de 11 mois n’en a pas voulu, sniiiiif
    Ingrats ces enfants non?! ;o)

  22. Testée et approuvée il y a 3jours!
    Avec quelques modifs pour la prochaine fois! Et oui,à chaque cuisinière ses manies!
    Donc ce sera double dose de chèvre frais pour nous, le verre de polenta en version « petit modèle » tout en conservant la quantité de lait végétal, et 1 à 2 carottes en supplément!
    Merci pour cette recette, avec un bol de soupe ou une salade, cela fait un très bon dîner d’hiver!

  23. Salut Cléa!
    L’obsédée des questions est de retour! J’ai profité du we pour tester certaines recettes que j’avais repérées, et fait ainsi découvrir de nouveaux plats et de nouvelles saveurs à la petite famille! Et pour demain, j’aurais bien tenté ton gratin de polenta… Mais voilà… je n’ai que de la semoule de maïs « ordinaire » (non précuite), et pas de polenta. Y a-t-il une différence entre les deux hormis le temps de cuisson? Puis-je quand même faire ce type de recette avec? J’ai aussi lu dans les commentaires que les oeufs n’étaient pas indispensables… Pour ma part je vais donc tenter cette recette (si tu me confirmes que je peux utiliser ma semoule), mais sans les oeufs et avec du jambon. Dernière question : combien de semoule environ par personne?
    Merci Cléa! J’ai aussi jeté un oeil sur l’index de ton ouvrage « Veggie »… Je pense que je vais me l’acheter! Il y a des tas de recettes qui me tentent, et j’aurai moins besoin de t’embêter avec mes questions ;)

    –> Oui, tu peux l’utiliser ! En général, on compte environ 60g de semoule par personne.

  24. Super, merci pour ta réponse, moi qui ne savait pas quoi faire de cette semoule… Mais je ferai ce gratin une autre fois, finalement aujourd’hui j’ai choisi j’ai de faire une variante de ton gratin de courgettes (choux-fleurs à la place des courgettes + jambon) : http://www.cleacuisine.fr/gratins/histoire-d-un-gratin-de-courgettes/
    C’est une super idée de mettre de la levure à la place du fromage, ça donne vraiment un petit goût en plus sans rendre le plat trop lourd! J’adopte :)

  25. Salut Cléa

    Me voici de retour, et mes fameuses questions avec! Donc voilà, j’ai voulu tester ton gratin de polenta, mais en utilisant ma semoule de maïs… et là, l’horreur! Déjà, le volume d’eau indiqué sur le paquet n’était pas du tout le bon, j’ai dû en rajouter régulièrement pendant les 10 minutes de cuisson… puis ça a formé quelque chose de super compact, très rapidement… Une fois la cuisson terminée, j’ai versé le tout dans un moule mais c’était vraiment très très compact, et assez granuleux. J’ai donc laissé tomber l’option gratin et me suis dit qu’il valait mieux que je laisse cette « masse » refroidir pour en faire des carrés à poêler… Mais mon chéri à vu la chose et m’a dit que je ne lui ferai jamais avaler un truc pareil… Bref, échec total!
    D’où mes 3 questions :
    – la polenta a-t-elle une consistance plus légère que la semoule de maïs? (ex pour les purées, ou les gratins…)
    – la polenta a-t-elle également cet aspect granuleux en fin de cuisson?
    – comment puis-je utiliser le reste de mon paquet de semoule? ça marche dans les pâtes à tarte?
    Bon, enfin sinon il y a aussi des recettes que je réussis, je te rassure ;)
    Merci une fois de plus pour ton aide et tes conseils!
    Marie

    –> La polenta, c’est de la semoule de maïs mais celle que l’on achète généralement a été précuite, d’où un temps de cuisson ultra court. On ajoute 4 fois le volume d’eau et la consistance reste un peu granuleuse au final mais tout en étant très onctueux… Tu peux donc utiliser ta semoule dans toutes les recettes de polenta mais en cuisant beaucoup plus longtemps (plus d’une demi-heure).

  26. Une demi-heure! Sur le paquet il est indiqué 10 minutes maxi! Zut alors… mais alors si le temps de cuisson est supérieur, puis-je quand même l’utiliser dans les pâtes à tarte comme tu le suggères pour la polenta? Pour les autres recettes, je prolongerai le temps de cuisson… mais la prochaine fois, j’achèterai de la vraie POLENTA!

    –> Pas de souci pour les pâtes à tarte.

  27. Recette testée ce soir… Mon grand de 3 ans a beaucoup aimé, ma fille un peu moins, moi j’adore la texture granuleuse mais onctueuse. Je trouve juste qu’on pourrait ajouter un peu de carottes pour un goût un peu plus poussé. Quant au mari, j’attends son verdict quand il rentrera mais pour moi c’est une recette adoptée, qui change de la traditionnelle polenta-sauce tomate.

  28. Merci pour cette recette! Je l’ai essayée ce soir, et mon petit de 14 mois a adoré (le grand de presque 3 ans est dans sa phase refus de la nouveauté, du coup il était un peu réfractaire à l’idée de la polenta mélangée à la purée de carotte). C’est sans doute une question bête, mais le lait végétal, c’est du lait de soja? Merci d’avance ;)

  29. Bonjour, une petite question, comment faire lorsque la polenta n’est pas précuite, combien de temps doit-on la précuire ? cela change-t-il beaucoup ? Je n’ai jamais tenté de faire de la polenta alors c’est tout nouveau pour moi!

    Merci beaucoup
    Et encore merci pour ces délicieuses recettes pleines de saveurs et simples à réaliser !!!

    –> Il suffit de suivre les instructions du paquet. Certaines cuisent en 15 mn, d’autres en 45… Il faut donc la cuire avec les ingrédients de la recette pendant le temps conseillé sur le paquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>