pudding-patate-douce

Pudding de patate douce vanillé

Encore un dessert à tendance clanique. Qui crée automatiquement deux clans. Celui de ceux qui vont trouver que « pudding » + « dessert à la patate douce », c’est décidément trop zarbi pour eux.

Et celui de ceux qui vont adorer…

Puisque les premiers ont déjà déserté et qu’on se retrouve donc entre gens de b(i)onne compagnie, on va pouvoir disserter sur le pouvoir addictif ++ de la patate douce en dessert. Surtout avec de la vanille. Surtout avec de la custard, une bonne crème façon pudding à base d’oeuf et de lait. Et de la vanille. Pardon si je me répète, mais la vanille…

Je me suis inspirée d’une recette trouvée sur le web (en anglais) à base de patate douce violette. C’est sûr, avec la variété orange c’est moins joli, mais tout aussi bon.

Pour qui souhaiterait se passer de l’oeuf de cette recette, pas de souci : un peu de fécule ou de crème de céréale fera aussi bien le travail. Pour les autres, n’hésitez pas à doubler les quantités… c’est trop vite mangé !

pudding-patate-douce

Pudding de patate douce vanillé

Pour 4 à 6 personnes

2 patates douces (soit 150 à 300 g de chair une fois cuites)
375 ml de lait de soja à la vanille (ou autre lait végétal de votre choix)
50 g de sucre complet
1 c. à café de vanille en poudre
1 c. à café de cannelle en poudre
1 oeuf

Peler et cuire les patates douces à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres (15 mn environ). Réduire en purée. Compter entre 150 et 300g de purée (j’en ai utilisé un peu moins de 200g). Faire chauffer le lait avec le sucre et les épices, sans le faire bouillir. Battre un peu de lait chaud avec l’oeuf dans un bol, puis reverser dans la casserole de lait et cuire en remuant sur feu moyen pendant 5 à 10 mn, jusqu’à ce que le lait épaississe légèrement. Verser un peu de lait sur la purée de patates douces et mixer à l’aide d’un mixeur girafe. Délayer dans la casserole avec le reste de crème lait-oeuf. Donner encore un coup de mixeur pour obtenir une crème bien lisse. Prolonger la cuisson de 5 mn sur feu doux, tout en remuant. Répartir dans des coupelles et laisser refroidir. Placer au réfrigérateur pendant au moins 4h. A faire la veille si possible…

33 réflexions sur “ Pudding de patate douce vanillé ”

  1. Salut ! Pas encore essayé, mais ça donne très très envie. Ça fait longtemps que je cherche de la vanille en poudre, où est-ce que tu trouves la tienne ?

    –> En magasin bio sous la marque Cook (Arcadie).

  2. Comment fais-tu pour à la fois satisfaire mes envies et anticiper mes réserves de légumes ; ) ?
    J’ai justement des patates douces violettes, qui attendaient d’être rôties au four avec vanille et anis, mais pourquoi ne pas varier les plaisirs ?
    Je testerai bien en version salée, qu’en penses-tu ?

    –> Je suis moins fan du pudding froid en version salée… mais pourquoi pas !
    Si la question portait juste sur l’utilisation des patates douces violettes en version salée, je confirme qu’elles font de très bons gratins et veloutés.

  3. Ca me fait très envie…sachant que je viens de départager ces 2 clans à la grimpe en sortant une tarte aux lentilles inspirée de ta recette…certains ont failli recracher avant de mourir étouffés…les autres ont A-D-O-R-E-!
    J’avoue que je testerais sûrement ce pudding avec des plus aventuriers d’abord…;)

  4. Recette réalisée hier soir avec ce que j’avais sous la main : de la courge butternut.
    J’ai pu remplir 4 ramequins.
    Dégustation ce matin avec une poire coupée en petits dés : c’était excellent !
    Merci pour cette recette !

  5. Bonsoir Cléa,
    est ce qu’on pourrait remplacer l’oeuf avec 2 c. à café de kouzou?
    Merci

    –> C’est une bonne idée d’essayer. J’en aurais peut-être mis un peu plus, comme une c. à soupe bien remplie.

  6. Un dessert épicé original et vraiment délicieux !!! Pour info à ceux qui voudraient tenter, j’ai obtenu les 200 g de purée avec une seule patate douce, et pas si grosse que ça…
    Par contre, je me demande si l’effet un peu grumeleux est normal, s’il vient de la cuisson de l’oeuf..?
    Merci Cléa pour ton partage de bonnes choses ;-) je prends plaisir à cuisiner et à varier les repas depuis que je connais ton site !!! je m’en vais cuisiner pour demain le fameux cheesecake version américain maintenant que j’ai la bonne quantité de philadelphia !

    –> un petit coup de mixeur en plus, pour éviter le côté grumeaux !

  7. Bon alors moi j’étais sceptique mais comme je suis d’une nature curieuse et que je suis fan de votre Blog, j’ai tenté. Soyons franche, cette fois-ci ce fut un fiasco total : personne chez moi n’a aimé ! La brioche toute simple, les muffins au sésame … font bien plus l’unanimité… Mais je vais transmettre la recette aux fans de patates douces autour de moi, sûr qu’ils vont adorer !

  8. Ca a l’air super original comme recette, savez vous si cela peut aussi marcher avec des Yams car je ne trouve pas de patate douces dans ma campagne :(

    –> Je pense que oui, est-ce que ce n’est pas la même chose ?

  9. super! as tu pensé a faire un livre intitulé « 100 recettes plus bizzares les unes que les autres? » ca aurait un succès monstre!! d’ailleurs je te réserve les premier!
    bonne continuation

  10. Oh une dessert de patates douces j’adooore! Je la mange principalement en purée sucrée salée avec du lait de coco d’habitude, ça donne des idées de menu tout « patate douce » merci Cléa :)

  11. fait ce jour et ne ressemble pas à la photo! ma mixture est trop liquide. J’ai utilisé 300 gr de patate douce et du lait de riz qui n’a pas aimé la cuisson en crème. résultat: une crème mouseuse et molle, délicieuse cependant. Je recommencerai une autre fois. merci Cléa pour tant de recettes inspirées. La terrine divine de potimarron est la superstar de ma cuisine en ce moment.

  12. Super cette ideé! Très appétissant! J’aime bien les dessert à base de légumes! C’est toujours bon et toujours un peu surprenant! Recette parfaite pour les gens qui ont des restrictions alimentaires comme moi… on aime quand même le dessert ;)

  13. J’ai testé la recette il y a quelques jours, délicieux pour le goût. Par contre j’ai été un peu déçue par la texture trop liquide, qui se rapprochait plus d’une crème. J’ai utilisé du lait de riz, cela peut-il expliquer un changement de texture ? J’ai constaté que certains laits végétaux n’agissent pas toujours de la même façon sur les préparations. Dans ce cas précis, faut-il en privilégier un pour une texture plus ferme ?
    Trop envie de retester cette recette et de pouvoir y planter ma cuillère cette fois ! ;) Le goût est divin !

    –> Effectivement, le lait de riz est beaucoup plus liquide que le lait de soja et ceci explique probablement cela ! Amande et soja me semblent les plus indiqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>