Riz au lait et compotée de mangue et orange

Au fil des années, je suis devenue de plus en plus attentive à ma consommation de temps, d’eau et d’énergie.

Il m’arrive fréquemment d’utiliser le même saladier sans le laver lorsque je pétris successivement une pâte à pain et une pâte à tarte, puis d’y réaliser l’appareil de la tarte. Moins de vaisselle = moins d’eau et de temps perdus.

De la même façon, lorsque j’allume le four, je ne supporte pas d’enfourner un seul plat à la fois. Rien que d’imaginer tout cet espace libre et cette énergie dépensée, c’est plus fort que moi : il faut que j’ajoute un, voire deux autres plats. En général, c’est tout simple : des pommes au four, un crumble, une plaque de muffins… Bien souvent, c’est du riz au lait.

Avant de découvrir qu’on pouvait le faire à la casserole, je préparais toujours le riz au lait au four, dans un grand plat à soufflé. Ce qui évite d’avoir à surveiller une casserole aux velléités de débordement parfois surdimensionnées, et permet surtout d’obtenir un délicieux dessert qui n’a demandé que 2 minutes de préparation.

Coulis en option !

Riz au lait et compotée mangue-orange

Pour 4 personnes

600 ml de lait (au choix, mélanges possibles : amande-soja est très sympa)
100 grammes de riz rond blanc
25 grammes de sucre de canne blond
1 mangue
1 orange
1 c. à soupe de miel

Dans un grand plat à soufflé, verser le lait, le riz et le sucre. Enfourner à 170 °C pendant 45 mn  environ. Répartir le riz au lait dans quatre récipients individuels. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur. Le mélange va figer au frais. Peler la mangue et couper en morceaux. Peler l’orange à vif et détailler en morceaux également. Réunir le tout dans une casserole, ajouter le miel, et laisser fondre à feu doux pendant 10mn environ. Mixer (ou pas !). Laisser refroidir. Servir le riz au lait avec de bonnes cuillerées de compote de mangue par-dessus.

87 réflexions sur “ Riz au lait et compotée de mangue et orange ”

  1. Je suis comme toi, j’ai du mal à supporter un four allumé juste pour la cuisson d’un plat, j’essaie de « rentabiliser » au maximum. Fan de riz au lait, je ne connaissais pas ce mode de cuisson. Inutile de te dire que je vais tester dans la semaine. Merci beaucoup !!

  2. Miam, ça à l’air délicieux !
    La photo me rappelle ces dessert asiatique, qui sont des ‘tapioca au laut?’ ^^
    Je savais pas que le riz au lait se faisait également au four, à tester = ) !

    Concernant notre foot print, j y suis également sensible… Chacun sa manière d’y faire attention, les petits gestes de tous comptent..

  3. Je ne savais pas qu’on pouvait faire le riz au lait au four ! C’est une super astuce !
    La dernière fois pour éviter le débordement j’ai fait ça dans une grosse cocotte en téfal, mais c’est un peu encombrant et à laver je n’en parle même pas…
    Je vais me tester ce riz très très vite, d’autant plus qu’on ne peut pas dire que ca prenne du temps ! Pas d’oranges mais j’ai des mangues congelées prêtes à être mixées, je serai bien tentée de rajouter du macha dans le riz…(j’ai fait un dessert à base de lait de coco, de billes de tapioca cuites avec du macha tapissant des morceaux de mangues et surmonté de crème fouettée… un délice ! ) mais je ne suis pas sûre que cela ne se dénature pas au bout de 45 minutes de cuisson…? Je vais d’abord tester la version nature, je ferai les expériences après :-)

    –> Tu peux y aller sans problème avec le matcha !

  4. C’est juste parfait ! J’ai un amoureux qui adoooore le riz au lait, mais le pauvre, je ne lui en fais jamais car à la casserole, hem … Mais au four, et ça se fait « tout seul » en plus, c’est magique ! Allez, ce soir je lui fais du riz au lait, merci Clea ! =) [La compotée bien vitaminée, je garde aussi, ça ne fera pas de mal tiens !]

  5. Je crois que ce n’est que mon deuxième commentaire mais je suis une lectrice assidue. Cette recette me tente beaucoup.
    Je n’ai pas de plat à soufflé, est-ce que je peux utiliser n’importe quel plat en verre qui passe au four ? Doit-il être beaucoup plus grand que le contenu ?
    Merci pour toutes ces idées Clea !

    –> Oui, n’importe quel plat. L’intérêt du plat à soufflé c’est qu’il est haut. Le riz au lait a tendance à « monter » un peu, puis à former une croûte sur le dessus. Plus le plat est profond, plus la couche sous la croûte est épaisse et crémeuse.

  6. Moi qui remettait toujours à plus tard l’essai de riz au lait pasque le surveiller dans une casserole me paraissait fastidieux… Je n’ai plus d’excuse!
    Pas besoin de couvrir le plat au four donc?
    Et tu crois qu’avez du riz brun rond ça marche aussi?

    –> Pas besoin de couvrir, mais il se forme une croûte sur le dessus (comme la teurgoule).
    Oui, ça marche mais c’est effectivement plus long. Tu peux mettre le four plus chaud.

  7. Bonjour Clea
    Je viens de tenter la recette mais je suis un peu étonnée par le ratio riz (100g, lait – 800 ml – lait de riz dans mon cas) parce qu’après 45 mins au four à 160°C, mon riz arborio (pas de rond classique sous le coude) n’était pas cuit et surtout ça ressemblait plutôt à une soupe.
    Est-ce qu’il n’y a pas une coquille sur la quantité de riz???
    Merci
    Alexia

    –> Pas d’erreur chez moi mais je n’ai jamais tenté avec du lait de riz (toujours amande, vache ou soja). C’est peut-être sinon la puissance du four qui pose question, ou bien la nature du riz.

  8. Argh… j’ai croqué la dernière mangue que j’ai ramenée du Cambodge hier midi avec la petite poupée ! Reste le riz au lait, c’est mon barbu qui va être content :-)
    (Au Cambodge, il se faisait des journées riz matin, midi et soir… Dois-je comprendre que je n’en fais pas assez souvent ??)

  9. Bien tentante cette gourmandise, merci !!! mais stp juste une petite question : c’est du riz qui cuit normalement en combien de temps ??? je veux dire sur la boite c’est marqué 10, 20, ou 45 minutes ???

    –> 17 minutes (carnarolli).

  10. Alors là, je signe de suite au four c’est une super idée.
    C’est vraiment tout bête mais il fallait y penser.
    Moi aussi, je fais attention au gaspillage, je fais la chasse à la maison aussi à ceux qui restent trop longtemps sous la douche…Entre autre.

  11. Très jolie recette/photo, waou. Je ne savais pas que l’on pouvait cuire le riz au lait au four, mais cette cuisson (sans surveillance) me séduit! Cest une bonne découverte que je vais m’empresser de tester!

  12. coucou

    alors je viens de découvrir un nouveau délice; le lait de riz et de coco mélangés sans adjonction de sucre, mais qui a un gout sucré tel que je viens de faire mon riz au lait avec SANS RAJOUTER DE SUCRE et c’est un régal!!!j’ai également ajouté un peu de vanille mmmm ce gout coco-vanille…
    mes 3 ingrédients favoris réunis dans un seul plat le rêve!!!!et sans sucre ajouté!!!

  13. au four???? grande nouvelle pour moi!!!!etant donné que j’etais tout le temps a coté de la casserole pour surveiller ce riz au lait..maintenant plus besoin!!!et avec de la mangue!!!miam miam!!! bravo bravo

  14. Et voilà ! J’ai un riz au lait qui cuit au four éteint juste après que mon pain y ait cuit à 250 °C. Je verrai s’il est cuit pour le repas de ce soir rien qu’avec la chaleur résiduelle (j’ai mis du riz semi-complet, donc j’ai quelques doutes).
    Pour le lait, j’ai mis lait de riz + eau + purée d’amande, c’est tout ce que j’avais dans mes placards. Pas de mangues ni d’orange à portée de main, alors j’ai ajouté vanille et rhum. Je te tiens au courant.
    Bises

    PS : les lemons bars de « Citron bio » sont délicieuses !

  15. Coucou Cléa, ce qu’il y a de magique avec toi c’est que partant d’ingrédients tous simples,
    tu nous inventes comme toujours un plat ou un dessert génial et si facile…
    Encore merci à toi.

  16. Merci pour cette idée, j’étais justement en train de me tâter pour un riz au lait en dessert ce soir. Je tente donc. J’ai fait un mélange lait de riz et crème d’amande, on verra ce que ça va donner.
    Par contre, je n’ai jamais eu de problème de débordement et pourtant la casserole que j’utilise habituellement est presque remplie à ras bord. Peut-être parce que je mets le feu au minimum…
    Bises et bonne soirée,

    Kinoui

  17. pourquoi dire « compotée » alors qu’il s’agit d’une simple compote ? Ca fait plus classe ?

    –> Techniquement, une compote ce sont des fruits et du sucre. Là, c’est du miel. J’aime bien utiliser les bons termes :)

  18. Alors là j’adore le riz au lait mais je prends jamais le temps d’en faire (j’ai même essayé dans la machine à pain avec le programme confiture, c’était horrible), donc je vais tester au four, je ne savais pas qu’on pouvait ! mais c’est qu’au four le lait ne peut pas déborder ?
    Merci beaucoup pour cette astuce !

    –> Il n’a jamais débordé chez moi, mais je prends un plat à soufflé car c’est bien profond.

  19. merci pour cette merveilleuse idée ! Par contre, rien à voir mais ton dernier livre est indisponible, pourrons nous bientôt avoir le plaisir de l’acheter ?
    Nath accro au citron et qui salive déjà de tes recettes !

    –> Indisponible où ça ? En fait, n’importe quel libraire peut te le commander. Il est également disponible en ligne sur la boutique de l’éditeur.

  20. très belle recette, je sens déjà les odeurs qui vont envahir ma cuisine
    du riz au lait au four franchement chapeau fallait y penser!!
    mais pour la compote est ce que on pourrait marier des autres fruits avec l orange.
    moi je n ai aucune idée?
    et encore mille mercis pour ton blog et tes idées inventives

    –> Oui, des pommes, avec quelques dattes, par exemple.

  21. Alors là ca ne peut pas tomber + à pic !!! J’ai acheté aux dernières courses du riz rond dans l’espoir de trouver une bonne recette pour retrouver le goût de ce riz au lit de mon enfance avec des raisins secs dedans hummm !! Et j’ai du lait d’amande qui m’attends à la cave depuis qqs mois dejà !!
    PS: je suis pareille: impossible d’allumer le four pour un seul plat ! et pour le saladier de la pate à tarte je fais aussi la même chose !!!
    Céline

  22. Lectrice très assidue de ton site, Cléa, je te laisse enfin un commentaire.
    Je commence déjà par te féliciter pour ce blog et toutes ces recettes toujours apétissantes et inspirantes! J’ai aussi craqué sur ton livre « Mes P’tites Gamelles » qui me soulage dans cette tâche pas toujours évidente de préparer un repas pratique, sain et apétissant… Merci pour tout cela! J’avoue aussi que je suis particulièrement admirative de cette créativité et de cette énergie qui paraissent à travers ce que tu fais!
    Et ensuite, j’en viens au fait… emballée par cette recette de riz au lait, toute cuisto débutante que je suis et tout fana de riz au lait qu’est mon chéri, je me suis lancée hier soir! … Et comme Alexia, je me suis retrouvée avec soupe que j’espérais voir figer dans la nuit… J’ai utilisé du lait de vache, du riz rond blanc, du sucre et un peu de vanille aussi. Le riz est cuit, mais le lait n’est pas du tout crémeux… Ce n’est pas mauvais du tout, mais quand même très/trop liquide! Penses-tu que je peux retenter une cuisson? Belle journée et certainement à bientôt!

    –> Oui, je commence à trouver ça bizarre, tous ces riz au lait qui deviennent soupe alors que j’ai toujours fait comme cela depuis que j’ai 12 ans et que ça a toujours donné un résultat crémeux ! Il faut vraiment que je creuse la question. En attendant, tu peux effectivement le réchauffer avant consommation, il est possible que cela devienne plus ferme. Désolée pour ce résultat loin de tes espérances !

  23. Comme promis, je reviens vers toi.
    La cuisson four éteint, après cuisson du pain, de mon riz semi-complet au lait de riz+eau+purée d’amande n’a pas donné un résultat concluant. Comme Alexia et Marjorie, le riz était cuit mais le lait a à peine figé au réfrigérateur. J’ai l’impression qu’il n’y a pas assez de liquide qui s’est évaporé. Comme je n’ai pas suivi le protocole, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même ;-)
    Mais je ne m’avoue pas vaincue, je réessaierai avec ma recette de riz au lait préférée et j’ai mixé mon riz au lait avec du caramel au beurre salé pour obtenir un petite crème délicieuse et juste sucrée comme il faut (pour moi, qui ne suis pourtant pas un bec sucré, 25 g de sucre, c’était trop peu).
    Voilà, c’est tout :-)
    Bises et bon w-e !

  24. J’ai souvent du mal à finir les briques de 1l de lait de soja que j’entame, as-tu déjà congelé des restes dans des boites plastique par exemple ?

    –> Je n’ai jamais essayé.

  25. J’ai testée cette recette aujourd’hui car vraiment très tentante. Et oui je ne connaissais pass le riz au lait au four et j’en fait plutot rarement car je trouve ca vraiment long et ennuyeux de surveilller la casserole pendant 1 heure. et bien c’était très bon, pas liquide et bien cremeux une fois refroidi. J’a iapporté quelques modifs (750ml la

  26. oups erreur je finis donc mon com ici :
    voici les modifs (750 ml lait de soja, 65 ml creme de coco, qq raisins secs, et 4 c à soupe de noix de coco rapé, riz rond 1/2 complet et du coup 1h15 de cuisson).
    et bien sans aucun doute il y aura bien plus souvent du riz au lait pour le gouter!!!!!!!!!!!

    –> Merci pour ce retour instructif !!

  27. Super bon ! Moi qui ne mange jamais de riz au lait j’ai adoré car moins crémeux et »laiteux » que la cuisson à la casserole. Par contre j’ai dû rallonger la cuisson…. d’un bon quart d’heure.
    Crois-tu que 150° c’est suffisant ?
    Merci pour ton site que je consulte chaque jour !

  28. justement hier j’ai fais du riz au lait : avec de la compote mde pomme maison au fond et un mélange de raisin ajouté auriz au lait encore brulant et 60g de sucre en morceaux (on fait avec ce que l’on a!!!)
    mais au four, il faut que j’essaye, à la maison mes hommes ne sont pas fans du riz au lait sauf quand j’y met plein de chose à l’intérieur et moi je l’adore quand le riz « nage » dans le lait peut être que le tien réussira à nous mettre d’accord sur THE riz au lait!!!!!

  29. Haa le riz au lait… Souvenir de mon enfance quand ma mère nous en préparait le dimanche ! Elle avait l’habitude de le servir avec une compote de pommes à la cannelle. Ta compotée me parait bien plus tonique !

  30. C’est une bonne idée. J’avoue que je fais rarement à ce genre d’économies. Lorsque j’ai plusieurs plats au four, il s’agit surtout d’une coïncidence. Je n’ai jamais essayé de faire un riz au lait au four, ta méthode, par sa rapidité et sa simplicité, est convaincante. Merci.

  31. Super recette, préparée en 30 secondes, ça c’est chouette! Pour ma part, j’ai testé avec du lait d’avoine et le résultat est top, déjà bien crémeux à la sortie du four, on aurait pu le manger tiède! Merci pour ce bon dessert ;)

  32. Je connaissais le riz au lait au four, ma mère le faisait comme ça, pour pas se prendre la tête.Mais tu m’as donné envie d’en faire. j’ai essayé avec une boisson aux noisettes bjorg, dans les proportions que tu as données, mais sans mettre de sucre (le « lait » aux noisettes est déjà sucré). Ca à l’air super bon. J’aurais juste dû mettre dans les pots dès la fin de la cuisson, là c’était un peu plus compliqué car il avait commencé à bien figer, mais c crêmeux et bon.
    Merci!

  33. Ca y est mes espérances sont comblées: plus une seule miette de riz au lait! Après un deuxième passage au four (pas du tout écologique je reconnais, je ferai attention la prochaine fois), mon riz au lait trop liquide est devenu succulent! C’est noté pour la très, très prochaine fois que je ferai du riz au lait : environ 15 minutes de plus! Merci pour cette simplissime et non moins délicieuse recette, Cléa! Bon week-end!

  34. Oui,oui, le riz au lait au rice-cooker,ça marche aussi très bien à condition de rester à côté:
    j’ai fait grillé le disjoncteur différentiel de la maison en laissant déborder mon lait,un samedi soir à 18 H.!!
    Un exploit : le riz au lait le plus cher du monde !!!!!
    Je continue quand même en faisant attention.

  35. Merci pour cette recette!
    Je l’ai faite hier matin pour le dessert du soir. J’ai utilisé du lait de riz et du riz rond blanc, la texture est parfaite tout est bien crémeux comme il faut. D’ailleurs j’ai terminé le dernier pot ce matin au petit-déj avec de la gelée de myrtille, c’était trop bon.
    Jusqu’à hier matin, j’ai toujours préparé le riz au lait à la casserole (ce qui est assez contraignant), mais maintenant je vais adopter la méthode-Cléa qui est très pratique et simple.

  36. C’est si beau ! Je ne connaissais pas la méthode au four, très bonne idée, en effet le lait qui brule la casserole je pense que c’est un problème récurrent dans toutes nos cuisines, dur moment… :)

  37. Quelle découverte!! Je fais du riz au lait de soja pratiquement chaque dimanche pour le petit déjeuner de mon fils durant la semaine (c’est rapide à avaler… et avec du riz complet, c’est nourrissant). Mais il faut effectivement le surveiller… Alors que ta recette semble toute facile!! Je vais vire essayer, en espérant ne pas avoir mes mêmes déboires que certaines lectrices.. je te tiens au courant! Merci!!
    56oceane

  38. Note : A l’attention de « timba » qui laisse des commentaires sans rapport avec la recette et sans donner une adresse e-mail valide : ne vous étonnez pas qu’ils n’apparaissent pas ! Je tente vainement de vous répondre par mail depuis que vous avez posté…

  39. Super recette, super idée cette cuisson du riz au lait dans le four !
    C’est génial de ne pas avoir à surveiller, touiller, etc…
    J’ai testé hier, et il restait en effet un peu « trop » de liquide en fin de cuisson, j’ai donc rajouté une cuillère de fécule de mais+vanille en poudre, remis au four quelques minutes le temps de cuire la fécule, et le tout a parfaitement figé au frais, avec l’onctuosité supplémentaire grace à la fécule !
    Je n’avais pas de mangue mais des cerise griottes dans le congélateur… je les ai faites compotée, et ce fut extra délicieux !
    Merci Cléa ppour cette superbe et économique idée !

  40. bonjour,
    bien tentant ce riz au lait je n’en ai jamais fait même dans une casserole donc je vais essayer au four. mais ne question subsidiaire: j’ai un four à chaleur tournante et on m’a dit que avec ce genre de four il n’était pas besoin de préchauffer qu’en pensez-vous ?
    Quelquefois ça me semble juste cuit si je suis les instructions de temps.
    merci pour la réponse future

    –> C’est vrai que souvent, le préchauffage n’est pas nécessaire. Il est important pour certaines recettes : pâtes feuilletées ou madeleines par exemple, qui exigent un vrai choc thermique pour lever.

  41. essayé… et approuvé!!! Pour moi, ça s’est très bien passé! J’ai utilisé mes proportions habituelles ( 1L de lait de soja – 200 g de riz semi-complet – 70 g de sucre complet – une pincée de fève tonka ), dans une cocotte haute et pas trop large en pyrex, au four pour 1 heure, on oublie, on revient: c’est prêt!!! Quand je penses aux aller-retour continuels que je fais habituellement vers la cuisine pour vérifier que le riz ne déborde pas… (quoi que, avec le lait de soja, je n’ai jamais eu de mauvaises surprises, pas comme avec le lait de vache…). Bref, ta technique est adoptée!! Un GRAND merci!!
    56oceane

  42. I’m a big fan of food blogs and (mostly) vegetarian / healthy food-oriented.
    This blog is just superb – one of the best out there.
    I’m lucky as I can understand written French, don’t write it very well, though…
    Wally
    Auckland, New Zealand

  43. bonjour Clea, je pars au Japon à la fin de la semaine. Quels produits alimentaires et élémentaires me conseilles-tu de ramener pour une cuisine de tous les jours, saine et quasiment végétarienne ( nous mangeons du poisson et des oeufs mais pas de viande) et aussi pour m’essayer à la cuisine japonaise? Merci d’avance du temps que tu prendras à me répondre ( ps : j’ai adoré la quiche au endives)

    –> Quelle chance !
    Je te conseille de faire le plein de sésame noir sous forme de graines et de purée, car il est difficile à trouver en France, tout comme le thé matcha de qualité. Le jus ou la poudre de yuzu sont également intéressants, ainsi que la poudre de soja (kinako). Pour le reste, on trouve facilement tout en France. Après, les produits rares ne sont pas végétariens : sauces à tonkatsu et okonomiyaki, farine pour okonomiyaki… Ah si, il y a les poches à inarizushi, et le dashi (bouillon en poudre).

  44. merci beaucoup, cela en fait des produits intéressants à ramener, si tu permets, à mon retour, je te dirai ce que j’ai ramené afin que tu puisses m’en indiquer une idée d’utilisation et si tu veux aussi , si il y a un produit introuvable en France que tu aimerais avoir, je peux te le ramener et le posterai à l’adresse que tu m’indiqueras, pas de problème! Merci en tout cas pour les infos,

    –> Merci Nathalie !

  45. Recette testée et réussi avec succès, pour ma part 10 min de cuisson en plus et ce serait parfait, bien enrobé de crème et pas du tout liquide, j’ai mis aussi un peu plus de sucre…
    Pour avoir lu ton blog en diagonale et des fois plus longuement j’ai cru voir que tu déplorais que Francine ne fasse pas de farine bio T55 et bien si tu ne le savais pas déjà c’est chose faite et vu à Leclerc avec un beau label AB sur le paquet.
    En espérant t’avoir épatée un peu.
    Merci aussi pour ta rédaction et ton orthographe irréprochables, ça rassure sur les blogs.

  46. Bonjour Clea,
    Superbe idée pour cette recette au four.
    Par contre, j’ai le même problême qu’Alexia.
    Mon arborio après 50 minutes n’était toujours pas cuit. De plus, la quantité de liquide n’avait presque pas diminué. Le riz, certes’ était plus tendre mais pas cuit du tout.
    J’en déduit donc qu’il ne faut pas utiliser l’arborio pour le four sans augmenté le temps de cuisson à tout le moins.
    Ai-je fais une erreur quelque part?

    –> Je ne pense pas que vous ayez fait d’erreur. Cela doit dépendre effectivement du type du riz, je n’ai jamais essayé avec de l’arborio.

  47. Recette testée ce soir en express. Pour remplacer la compotée, j’ai coupé quelques dattes et incorporée de la purée d’amande blanche. Résultat : mon homme me vénère et pleure d’avoir mangé si vite sa part. Merci pour cette recette si simple et délicieuse, qu’on peut en plus faire varier selon ses goûts !!

  48. Ayant lu trop rapidement les commentaires, j’ai testé avec du riz arborio et du lait de riz.
    Après une heure dans le four, le riz était cuit mais le liquide toujours au même niveau.
    Et c’était aussi trop sucré à mon goût, je pense que ça vient du lait de riz qui a une saveur très douce.
    Je vais réessayer avec un autre riz et un autre lait !

  49. TOut ça me rappelle mon enfance, et le riz paimpolais cuisant dans le four, mais dans une énorme jatte ! Par contre elle le faisait au lait de vache, avec une gousse de vanille fendue à l’intérieur, avec une cuisson de 4 heures…pas très économique, mais c’était pour une quantité de 3L de lait….ça forme une croute qu’il faut casser et mélanger au bout de deux heures, et la dégustation….un pur bonheur au gout praliné-vanille. Je vais de ce pas essayer avec du lait végétal, mais je crois que je mettrais tjs la gousse de vanille dedans !

  50. Bonjour Cléa,
    J’ai été alléchée par cette recette et aussi par la photo de ce délicieux dessert… et je vois que je suis loin d’être la seule !
    Je l’ai testée ce week-end, elle est super car ne demande que peu de préparation et presque aucune surveillance ! C’était dé-li-cieux ! Pourtant je n’avais que du lait de vache et des mangues en conserve mais nous nous sommes régalés quand même.
    Je conserve précieusement la recette ! Merci.

  51. Bonjour,
    Je l’ai fait avec un coulis de myrtilles c’était excellent !
    Je vais essayer avec du riz rond mais complet et je vous tiens au courant du résultat, à bientôt et encore merci pour toutes tes recettes…

  52. Bonjour,
    Il y avait une éternité que je n’avais plus mangé de riz au lait ! J’ai testé avec du lait de quinoa, que je trouve naturellement sucré, et de la mangue congelée, parfaite pour la compote : excellent !
    Bon WE…

  53. Bonjour Cléa et merci pour ta recette de riz au lait (cuisson au four) pendant des années je le réussissais super bien avec du lait de vache mais quand j’ai voulu essayer avec du lait d’amandes le résultat n’était pas satisfaisant (trop liquide ou riz pas assez bien cuit)Je fais beaucoup de pâtisserie avec réussite, car je suis gourmande. Hier j’ai vu ta recette et j’en ai eu envie, aussi ce soir,je viens de la terminer et elle est parfaite ! telle que tu l’as décrite ! j’ai suivi ta recette à la lettre car la pâtisserie c’est mathématique, et le résultat est tel que tu le décris, le riz est bien cuit et crémeux. J’avais également fait ta recette de gâteau au citron qui était excellent, car j’ai presque tous tes livres
    Merci à toi et continue à nous régaler

  54. Je viens de faire pour la 2ème fois la recette de riz au lait et je suis conquise. Je n’ai pas fait la compotée mangue-orange mais je l’ai remplacée par un coulis de fraises au miel et c’est parfait. Juste pour info, à la sortie du four, il reste pas mal de lait mais en fait il va se solidifier une fois mis au frais et heureusement , car cela rend le riz très moelleux.

  55. Merci pour cette recette que j’ai testée hier et dont mon mari et moi sommes déjà fan! J’ai fait une modification pour coller avec nos habitudes alimentaires: lait de vache demi-écrémé. Pour le reste, j’ai simplement doublé les quantités afin d’en avoir plus mais j’ai aussi dû doubler le temps de cuisson du même coup lol! Possible que je cuise le riz de façon plus traditionnelle la prochaine fois, c’est plus rapide! La compotée est délicieuse et parfume très agréablement tout en sucrant! Merci 1000 fois!

  56. Testé hier soir, dégusté… et approuvé! lait de vache demi-écrémé, respect des proportions indiquées, avec simplement ajout d’un bâton de cannelle dans le plat… J’avais un résultat assez liquide après cuisson, alors j’ai laissé mon plat dans le four le temps qu’il refroidisse… une heure après, c’était magique, un riz terriblement crémeux et tout tiède…
    Tu m’a réconciliée avec le riz au lait! Merci!!!

  57. Recette basique maintenant pour moi: chaque fois que j’ai le four allumé, j’ai maintenant le réflexe de préparer deux plats en même temps. Ce soir, le riz a été cuit dans un lait d’amande fait maison ! Les 3 mâles de la famille n’y ont vu que du feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>