Crackers ultra light à la pâte won-ton

Ce week-end, j’ai reçu en cadeau d’une amie le magnifique livre de Heidi Swanson, Super Natural Cooking. C’est un livre qui me faisait envie depuis longtemps mais que je n’avais jamais eu l’occasion de feuilleter, puisqu’il est américain. Je suis plus que ravie de l’avoir enfin feuilleté et même lu, puisque ce livre est une bible, dont je vous reparlerai certainement très bientôt ! L’auteur, également auteur du blog 101cookbooks que je consulte régulièrement, entreprend de faire comprendre aux américains pourquoi il est dommage de se limiter à des aliments (farine, sucre…) raffinés et pourquoi il est important de consommer des céréales complètes, de sucrer différemment, etc. Bref, je pense que notre philosophie de la cuisine n’est pas très éloignée ! Je reviendrai donc certainement sur ce livre, que je vous conseille de lire si vous lisez l’anglais couramment.

crackers1.jpg

En le feuilletant, mon regard s’est arrêté sur une recette que j’ai trouvée extrêmement originale : des biscuits réalisés avec des feuilles de pâte won-ton (vous savez, celle qui sert à faire des ravioli chinois). Justement, j’en avais un paquet dans mon frigo, acheté un jour où j’avais une envie folle de ravioli que je n’ai finalement jamais assouvie ! J’ai donc pu tester sa recette, qui consistait à découper des formes à l’emporte-pièce dans la pâte won-ton, à la dorer et à la saupoudrer de graines et d’un mélange de sucre et de gingembre en poudre. OK, ce n’est certainement pas la recette la plus « Super Natural » du bouquin, mais en tout cas le résultat est bluffant ! Du coup, j’en ai également fait une version salée, au sésame noir et au sel parfumé au wasabi, que nous avons dévorée à l’apéro.

crackers2.jpg

J’adore, et je retiens le concept de ces crackers super légers, super bons et super simples à faire, pour mon prochain apéro entre amis !

crackers3.jpg

Crackers (version sucrée)

Pâte won-ton
1 oeuf battu avec 1 c. à soupe de crème liquide de soja
Sucre blond de canne
Gingembre en poudre
Graines de pavot, sésame…

Découpez des formes à l’emporte-pièce dans la pâte won-ton. Placer sur une plaque, dorer au mélange oeuf + crème, parsemer de graines, de gingembre en poudre et de sucre. Enfourner 5 minutes à 200°C. Attention à bien surveiller la cuisson !

Pour la version salée : remplacer la garniture par des graines de sésame noir + fleur de sel (ou sel parfumé au wasabi).

crackers4.jpg

Pâte won-ton : cette pâte à ravioli est à base de farine de blé, d’eau, d’oeuf et de sel. On la trouve dans les épiceries asiatiques. A Grenoble, j’en achète à « Carrefour asiatique » – tram Saint Bruno.

55 réflexions au sujet de « Crackers ultra light à la pâte won-ton »

  1. Ping : Atelier Culinaire n° 1 : Cuisine légère et gourmande | Griottes, palette culinaire

  2. Bon, la farniente approche si j’ai bien compris… :-)
    Mais pour une p’tite recette toute simple comme celle-ci, qui ne demande que découpage, collage, grignottage – un véritable atelier d’éveil! – j’aurais peut-être une réponse?
    Je suis en galère avec des feuilles de riz (forcément, j’ai pas de feuille de pâte won-ton)
    Ca peut largement être exploité de la même manière tu penses?

    –> Non, je ne pense vraiment pas. La pâte won-ton n’a pas la même texture, contient des oeufs, est plus épaisse… Donc définitivement non.

  3. Enfin !!! Je cherche désespérément des feuilles Won-ton et je me rends compte que tu indiques une adresse à Grenoble GENIAL merci !

  4. Ping : Le repas de Noel, entre tradition et innovation « Les Carnets de Camille

  5. Bonjour, une petite question concernant la cuisson: sur plaque avec papier sulfurisé? ou direct sur plaque? huilée ou non?
    Merci :)

    –> L’idéal, c’est une plaque avec du papier cuisson ou silpat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>