Crêpes de lentilles vertes au saumon fumé

***

Je serai ce samedi 12 février chez Decitre-Bellecour, à Lyon, de 15h à 16h (et non à partir de 16h comme cela avait été initialement annoncé). Amis lyonnais… I’ll be waiting !

***

A la maison, c’est un peu Chandeleur attitude toute l’année. La soirée crêpes fait partie intégrante des menus du weekend – ceux qui permettent de profiter pleinement des fins d’après-midi ensoleillées, et de rentabiliser les heures de sieste de la petite demoiselle pour travailler tranquillement, au lieu de passer du temps aux fourneaux.

Pour nos crêpes habituelles, donc, j’ai une recette de base pas originale du tout*, mais on fait très bien avec. Et pour des crêpes qui changent, je me suis dernièrement amusée à tester des lentilles vertes finement moulues, qui remplacent la farine et donnent des crêpes très dodues et moelleuses, délicatement parfumées. J’avais lu cette astuce dans Curcuma, de Garance Leureux, qui les prépare avec des lentilles corail. Laissez bien reposer la pâte et n’essayez pas d’obtenir une jolie pile de crêpes : ce sont plutôt des galettes épaisses et assez délicates à manipuler sans casse, d’où l’astuce d’en faire des rouleaux dans la crêpière, et de les découper ensuite (pour planquer les éventuels dégâts).

Vous n’aimez pas le saumon fumé ? J’ai ouï dire que la truite, le haddock ou encore l’anguille avaient la cote. Sinon, les sardines et les rillettes de poisson, c’est bien aussi. Pas de poisson ? Une bonne purée de légumes bien relevée fera tout à fait l’affaire.

Crêpes de lentilles vertes au saumon fumé

Pour 4 personnes

1 verre de lentilles vertes du Puy
1 c. à café de curcuma
3 verres d’eau
1 verre de lait
2 œufs
1 bonne pincée de sel
4 grandes tranches de saumon fumé
1 yaourt de brebis
1 c. à soupe d’huile de noisette
2 c. à café d’estragon séché

Placer les lentilles dans le bol d’un hachoir électrique ou d’un moulin à café électrique et moudre en poudre fine. Ajouter le curcuma, puis l’eau, petit à petit. Laisser reposer pendant 30 minutes. Incorporer ensuite le lait, les œufs battus et le sel.
Cuire 4 grandes crêpes (ou 8 petites) dans une crêpière bien huilée. Cuire une face seulement à chaque fois. Lorsque le dessus de la crêpe est mat, déposer un peu de saumon fumé, puis rouler délicatement à l’aide d’une spatule. Débarrasser sur une assiette. Au moment de servir, battre le yaourt avec l’huile et l’estragon. Couper chaque crêpe en portions ou en rondelles et servir chaud, tiède ou froid.
Note : vous pouvez préparer cette recette à l’avance et réchauffer les rondelles de galettes au four dans un plat à gratin, pendant 10 minutes à 180 °C.

* Comme chez tout le monde, non ? 250 g de farine (la T80 a ma préférence), 1/2 l de lait entier (mais on peut lui préférer du lait de soja), 3 oeufs, et un chtouille d’huile d’olive, de sel, ou de sucre quand on arrive à la fin du saladier et qu’on en est au dessert.

74 réflexions au sujet de « Crêpes de lentilles vertes au saumon fumé »

  1. Cela aurait été un plaisir de te rencontrer, étant tout proche de Lyon, mais je ne suis pas là le we prochain. Grrrr…. J’aurais pu me faire dédicacer ton dernier livre q j’ai prévu de m’offrir… tant pis pour moi!

  2. Cléa…tu dois vouloir dire le 12 février (pour la dédicace) !!!!
    Bon dimanche,
    Amitiés.

    –> Merci !!!

  3. Quelle recette alléchante !
    Quel type de ‘lait’ utiliserais-tu à la place du lait de vache dans cette recette ? Penses-tu que du lait d’amande (non sucré, le seul que j’aie aujourd’hui dans mes placards) pourrait convenir ?
    Merci pour tes délicieuse idées !

    –> Je mettrais plutôt du lait de soja.

  4. En voilà de bien jolies crêpes qui sortent de l’ordinaire ………….. penses tu que cela fonctionne aussi avec des lentilles corail ?

  5. Bonjour !
    Peut – on remplacer les lentilles par de la farine de lentille ?

  6. « Je résiste à tout sauf à la tentation »… Oï-vavoï, ces merveilles me font penser aux falafels dont je suis une fan absolue. C’est magnifique, c’est… allez je file en cuisine pour tenter les mêmes aux lentilles corail (parce que je n’en n’ai pas de vertes sous la main).
    Avec une sauce au yaourth et… tiens, une compotée d’oignons !

  7. bonjour, votre site est très original!!! bravo, c’est une copine qui me l’a conseillé!
    par contre je plaide la cause animale, et me permets de vous informer que l’ANGUILLE est en danger d’extinction!!! source du WWF! donc je pense qu’éviter de conseiller certains poisssons serait judicieux! voilà; bonne continuation et longue vie à votre site!
    Dyane.

  8. Est ce possible de trouver de la farine de lentilles?
    ça m’a l’air super bon!

    –> La farine de lentilles vertes existe (Markal). Toutefois, le résultat est différent à la fois gustativement et en termes de texture.

  9. J’ai déjà cuisiné des crêpes à la farine de lentilles du Puy, avec une béchamel végétale aux champignons, ça sort de l’ordinaire et c’est effectivement très bon !

  10. Je n’ai pas de yaourt de brebis et j’ai des lentilles corail… Mais je sens que je vais quand même me laisser tenter parce que ça à l’air trop bon !!!

  11. Je n’ose plus dire que je viens à une séance dédicace vu le nombre que j’ai râté (totalement contre ma volonté je précise)… Alors, j’y serai ou j’y serai pas mais je compte bien y aller, ça c’est sûr…
    Bonne idée ces crêpes !
    Bonne semaine et peut être à samedi à Bellecour !!?

  12. Bon, ben moi, je serai déjà aux fourneaux pour préparer un repas truffes (ou à essayer de voler une demie heure de sieste) à cette heure-là samedi donc c’est avec plaisir que je serais venue faire dédicacer mes bouquins… mais ce sera pour la prochaine fois !

    Chouette idée, ces crêpes… et sans gluten avec ça !

  13. Impossible pour moi de faire 2 fois de suite la même pâte à crêpe! Un jour c’est le lait qui change, un autre la farine, une version sans oeufs, une autre aux épices… Bref, je note vite l’idée des lentilles! D’autant plus que j’adore moudre moi-même mes céréales pour en faire des farines fraîches et croquantes… Passe un bon début de semaine!

  14. Mes parents étaient producteurs de lentilles vertes du Puy…et enfant la lentille, c’était bof! Mais on change avec le temps!
    Cette recette me tente…

  15. Oh mais tu vas voir Aude alors ? Ou c’est elle qui va venir te voir plutôt ?!
    J’avais déjà lu ton dossier sur Sato il y a quelques jours, et je voulais te dire que TOUTES les recettes ont l’air terribles :-)
    Merci ma fée !

  16. J’ai repéré ta recette sur le site de Satoriz il y a quelques temps et je me suis mise à exécution la semaine dernière pour la chandeleur… une vraie catastrophe ! arf ! J’ai obtenu une espèce de purée-omelette dans ma poêle, ce n’était pas mauvais ma foi mais bon… je voulais des crêpes moi :-)
    J’ai réduit en poudre fine mes lentilles vertes (des lentilles vertes achetées en vrac en biocoop, ce n’était pas des ‘du Puy’ ou alors ce n’était pas marqué), j’ai laissé reposer avec l’eau comme tu dis, alors peut-être que je n’ai pas laissé assez reposer car j’ai l’impression que la poudre de lentilles n’a pas trop absorbé l’eau, l’appareil était hyper liquide… quand j’ai mis une louche de pâte dans la poêle, j’ai repris espoir car cela avait l’air de figer… jusqu’à ce que ça se mette à buller…!
    Un diagnostic ? La photo est trop alléchante, je ne peux pas m’avouer vaincue ! Je les aurais mes crêpes :-)
    Merci d’avance !

    –> Comme je l’explique dans le message, ce n’est pas évident : ce n’est pas une vraie pâte à crêpes, il ne faut pas s’attendre à en faire une belle pile et cela se casse facilement. Il faut les garnir et les rouler sur la crêpière. Mais comme tu le soulignes, l’important c’est que c’est super bon !
    Il ne faut pas hésiter à bien faire reposer la pâte et à les cuire lentement mais sûrement.

  17. Quelle super idée ! cela pourrait-il fonctionnait avec des lentilles corail?

    –> Oui, comme je l’explique dans mon billet, la recette dont je m’inspire est à base de lentilles corail.

  18. Ma maman a fait cette recette il y a quelques jours, elle a mis moitié lentilles, moitié farine de petit épeautre. Mamma mia on s’est régalés !
    Sinon pour la dédicace, sniff, c’est maintenant que je n’habite plus à Lyon que tu te décides à venir :( ! Bah tant pis, tu devrais venir à Chalon sur Saône, c’est très joli :)

  19. Ok, merci pour la réponse ! Je vais réessayer en laissant bien reposer… et peut-être bien avec des lentilles corail tiens (au moins si je me reloupe ça me changera de purée hihi)

  20. bonjour Cléa
    wow!! cette fois j’y serais chez decitre:-)
    je crois bien que je navigue chez clea cléa depuis le debut :-) c’est dire ;-)
    pour les crêpes j’ai un taux de cholesterol ahurissant :-( pour remplacer les oeufs qu puis je employer la farine de lupin?
    a samedi pour une tite signature et ….merci

    –> Je ne suis pas certaine… Peut-être des graines de lin ?
    A samedi alors !

  21. Une autre question me vient de bon matin : tu saurais dire combien pèsent tes tranches de saumon fumé ? Parce que moi je les achète au marché chez mon poissonnier et elles me semblent énormes par rapport à celles qui sont vendues sous vide par exemple (et qui peuvent aller, je crois, de 40 à 90 g !)
    Alors comme je compte diviser les proportions pour deux personnes…

    –> Je dirais 40 à 50g par tranche.

  22. L’affaire des lentilles corail : Je ne suis pas arrivée à les réduire en farine ! dans le bol du robot il y avait bien un peu de poudre de lentilles mais la plupart restaient entières… tant pis, j’ai fait un Dhal avec. Peut-être aurais-je dû les faire tremper avant d’essayer de les moudre ?

    –> Non, mais il ne faut pas utiliser un robot à lame en S, il faut un hachoir électrique.

  23. Bonjour bonjour!
    Mon prénom a moi c’est Chloé
    Je travaille a decitre, mais malheureusement a chambéry! donc je ne pourrais pas te voir samedi a mon grand regret!
    Par contre si les collègues y pensent, ils devraient te demander une petite dédicace pour moi de « les pâtes a tartiner salées sucrées »
    donc si tu as une demande pour « chloé » c’est moi, du blog la cuisine plume^^
    J’adore ton blog et j’aurais vraiment aimer te rencontrer!
    bonne journée

  24. Bonjour Cléa.
    J’attendais impatiemment mon moulin à café électrique pour pouvoir faire ta recette. c’est fait et donc, à midi, j’ai tenté l’aventure des crêpes à la farine de lentilles.
    Je ne sais pas ce que j’ai fait par rapport aux autres, mais mes crêpes étaient superbes, bien loin de la bouillie/omelette que décrivent les autres internautes. Peut-être parce que j’ai laissé reposer la pâte 4h avant de les préparer? je sais pas. En tout cas, elles étaient parfaites et je me suis régalée. voilà l’important.
    A bientôt….

    –> Merci Marie ! Je pense que le repos est la clé de cette recette.

  25. Bonjour Cléa,
    Ma question n’a pas sa place sur ce post mais comme tu as vécu au Japon peut-être pourras-tu me renseigner : comment s’appellent ces petites sucreries à base de haricot rouge que l’on mange en buvant du thé ? c’est petit, sec et…farineux, les formes sont diverses (colombes, etc.) mais en laisser fondre un morceau sur la langue en avalant une gorgée de thé vert huuummm !!!!! J’aimerais tellement pouvoir en savourer encore. Merci pour ta réponse et merci pour ton blog que j’adore.

    –> Ce sont des wagashi.

  26. Des crêpes-galettes bien originales, que je vais tester!!! Je suis bien curieuse d’arriver au résultat et de me lécher les babines!

  27. Peut-on rincer les lentilles avant de les moudre? en tout cas l’association doit être parfaite comme dans la recette de la timbale de lentilles au sumon fumé!

    –> C’est un peu embêtant de les rincer juste avant, l’idéal serait de les laisser sécher 24h après les avoir rincées. Personnellement, ça ne me choque pas de ne pas les rincer.

  28. Une petite balade dans le centre de Lyon, une jolie Cléa qui dédicace gentiment ses livres et un petit moment d’échange… merci à vous !
    Claire et sa fille Anne, future chef bio !

  29. Merci Cléa pour cette recette très originale. J’ai testé avant-hier soir, et on refera !
    C’était délicieux !!

  30. Encore merci pour les dédicaces et la petite discussion d’hier après-midi. Ma fille est ravie d’avoir elle aussi un mot de toi dans son P’tit Chef Bio. Ne reste donc plus qu’à tester toutes les recettes !

  31. Merci pour cette jolie rencontre avec vous hier après-midi à Lyon. J’en connais une, ma fille, qui va être ravie de découvrir dans quelques jours ce que Cléa lui a dédicacé !

  32. Bonjour à toutes,
    Une grosse bouillie!!! Mais mon conjoint m’a dit que sa mère avait déjà essayé de remplacer le lait par de l’eau dans une pâte à crêpes et que ça n’avait pas fonctionné non plus! Donc j’ai rajouté quelques cuillères à soupe de farine, coupé en petits bouts le saumon fumé (200 g), beurré un plat à gratin et environ 30 mn au four. C’était délicieux!!!
    Bonne journée

  33. Bonjour à toutes et tous,

    J’ai testé cette recette.Nous avons adoré! Parfait pour l’apéro, comme des wraps! Effectivement il faut faire cuire dans une poêle juste bien huilée, mettre à feu entre doux et vif, bien décoller les bords quand le dessus est mat; ensuite on peut l’enlever de la poêle, elle se détache très bien. J’ai tartiné l’intérieur avec la sauce au yaourt de brebis/moutarde/aneth/sel/poivre puis avec les tranches de saumon; j’ai tout roulé dans l’assiette, coupé en 6 bouchées et réserver au frais.
    Délicieux! Merci Cléa pour cette recette très original que l’on peut très bien garnir simplement d’une tartinade.

  34. Merci pour ces délicieuses crêpes de lentilles vertes qui m’ont offert une dîner d’anniversaire excellent :-)

    Et merci pour ces livres si bien fait…

    Oriane

  35. merci pour cette recette qui a l’air très appétissante! Je voudrais donc l’essayer, mais impossible de hacher les lentilles! J’ai d’abord essayé avec mon robot mixer, puis j’ai acheté un hachoir juste pour ça… impossible, elles résistent! quelle est donc la marque de vos robots surpuissants!???
    merci d’avance!
    sansan

    –> Je suis vraiment désolée que vous n’y soyez pas parvenue… Mon robot hachoir est tout simple, c’est le Multiquick de Braun.

  36. AAAAAH, j’en avais un, je l’ai bêtement donné un jour à une amie… Je m’en voudrai toute ma vie!
    J’ai quand même essayé avec ce que j’avais pu hacher, c’était très bon! Merci pour toutes vos excellentes recettes!

  37. Message à Sansan,
    C’est un moulin à café qu’il vous faut!!! Et c’est tout petit!!!! Ca s’achète chez Emmaüs assez facilement ou en supermarché pour une quinzaine d’euros. J’utilise le mien chaque matin pour préparer ma crème Budwig, (voir le dossier de Cléa pour en savoir plus) et aussi pour faire de la poudre d’amandes.
    Bonne journée
    A bientôt
    Sophie

  38. Cléa
    Merci pour cette délicieuse recette. Nous avons remplacé le saumon fumé par un mélange de brousse et d’algues en paillettes. Nous nous sommes régalés.

    Anne-Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>