Gratin de chou-rave au tofu fumé

24 commentaires

  1. Super mariage de saveur!
    J’avais justement voulu essayer de gouter le tofu fumé!
    En tout cas ta recette est toute simple et très appétissante! Je suis très accro à  la levure maltée, et je n’ai jamais essayé non plus de la mettre à  la place du gruyère pour les gratins!
    Que de chose il me reste a découvrir!

    Très bon début mardi!

    Au plaisir de te lire!

    Elo

  2. ah bon, à  la lelcture je me disais du bon fromage …aurait elle mis du beaufort râpé et abandonné sa fameuse levure maltée qui donne le goût des fromages à  pâtes cuites ….Et bien non, ouf c’est bien toi …tu as mis du chèvre qui est super bon pour la santé ton tofou sans qui on ne te reconnaitrait pas et enfin cerise sur le gâteau la levure maltée !! bravo !

  3. Il a l’ air bien sympathique ce gratin ! Une bonne occasion d’ essayer le chou rave qui est pour moi un inconnu , par contre pour ma part je mettrai des lardons ayant été déçue par le tofu fumé ( trop aillé à  mon gout , mais peut être en essayant une autre marque … ).

  4. Le chou rave est assez méconnu, jamais vu au supermarché en tous les cas; c’est grâce à  mon panier bio que j’en mange régulièrement maintenant, et c’est vrai que son goût délicat se marie bien avec le tofu. Bienvenue à  tes fourneaux, Clea, tu nous manquais!

  5. Oh du chou rave, je ne savais même pas que ca s’appelait comme ca en francais! J’ai découvert ce légume en Allemagne où il est quand même plus courant (je crois) qu’en France. Je ne l’ai encore jamais cuit. Je le mange en salade comme du radis noir, avec une sauce très moutardée.
    Bonne soirée et bonne cuisine.

    Sonia

  6. Merci Claire d’avoir créé une recette autour du chou-rave, j’en fait chaque année dans mon potager. C’est super bon, en gratin, on ne le mange que comme cela. Je testerai donc ta version !

  7. Excellente idée. Je n’ai jamais encore cuisiné de chourave, mais avec ce que tu dis de son goût, ça doit être parfait en effet avec le tofu fumé en gratin! Jolie recette, merci Claire!
    Cath

  8. J’achète depuis quelques temps du chou mais mis à  part cru je ne sais pas trop comment le cuisiner. Tu me donnes donc une excellente façon de le cuisiner en gratin. Faut que je pense aussi à  la levure maltée, à  chaque fois j’hésite à  en acheter mais va falloir que je m’y mette vraiment.

    Bonne soirée
    Lia &.

  9. Presque pas de préparation et un vrai délice ! Merci !! Mon seul regret est que je n’avais pas de levure maltée.
    Vivement les prochains chou-raves dans mon panier de légumes 🙂

  10. Cela fait plusieurs fois que j’essaie d’accomoder ce petit légume qui revient souvent dans mon panier bio. A part en salade, les versions cuites n’ont pas vraiment rencontré l’enthousiasme des foules… Mon fiancé a fait une drôle de tête quand je lui ai annoncé le menu d’hier soir, une sorte de sourire crispé mais courageux… Et on s’est régalé! Il a fini son assiette!!! Merci Cléa, cette recette est vraiment excellente!

  11. DELICIOUS ! J’ai découvert cette recette il y a quelques années et mes papilles s’en sont souvenues. Du coup, j’avais envie de la refaire pour l’excellent mélange de saveur. Et elle est toujours aussi bonne que dans mes souvenirs. De quoi aimer le chou-rave ! Merci Cléa !

  12. Bonjour Cléa,
    J’écris rarement des commentaires bien que je vienne régulièrement piocher des idées sur votre site. Mais cette fois-ci, la nouvelle était tellement inouïe, qu’il m’a fallu la partager avec vous! J’ai donc fait cette recette qui est désormais mon basique pour cuisiner le chou rave.
    Comme fromage, j’aime mettre du Ribeaupierre de chèvre (je le trouve à mon magasin bio habituel, c’est un fromage délicieux et parfumé).
    La semaine dernière, je l’ai refaite et le miracle s’est produit : mon homme qui est — très réfractaire à la cuisine bio) / (accro aux lardons et aux saucisses) / (ne jure que par la crème fraîche de lait de vache)– mais qui a néanmoins toujours la curiosité de picorer dans mes plats pour y goûter, m’a dit que ce gratin était vraiment très bon… Hip Hip Hourraaa!!
    Pour ma part, à chaque fois que je m’en délecte, j’ai l’impression de manger une tartiflette (peut-être est-ce l’effet Ribeaupierre!?), mais je la mange sans le moindre complexe, car elle est ultra saine et nettement moins calorique que la traditionnelle tartiflette. 🙂
    Alors bien que vous l’ayez publiée il y a fort longtemps, je tenais à vous remercier pour cette délicieuse recette, c’est un vrai bonheur pour mes papilles (et désormais pour celles de mon homme aussi)!
    Belle continuation!

Laisser un commentaire