Tartines aux carottes fondantes et aux chèvres marinés

Quand je suis partie pour Toulouse dimanche dernier, le frigo était plein : ma maman m’avait fait don de la moitié de son marché, et Ludo était pendant ce temps allé faire les courses de son côté… Par conséquent, nous avions des légumes à ne plus quoi savoir en faire ! Avant de partir pour Toulouse, j’ai donc liquidé blettes et fenouils. Restaient beaucoup de carottes, de brocoli et de pommes de terre. Et quelle ne fut pas mon étonnement lorsque, à mon retour mercredi soir, je réalisai qu’ils étaient toujours là , à m’attendre ! Après enquête, il s’avéra que Ludo s’était nourri pendant trois jours d’une endive et du reste de blettes… Conclusion : il fallait s’occuper rapidement des légumes restants, et j’ai donc décidé de m’attaquer aux carottes, que j’ai épluchées et râpées.

Il s’avéra également que j’avais tout intérêt à m’occuper très rapidement des petits chèvres frais que j’avais mis à mariner dans de l’huile d’olive avec thym et laurier la semaine dernière : ils commençaient à s’émietter sérieusement ! Me voilà ainsi lancée dans la confection de tartines aux carottes et aux chèvres marinés. Parfaites pour un repas d’hiver vite fait, elles sont vraiment excellentes : craquantes, riches et fondantes…

Tartines aux carottes fondantes et aux chèvres marinés

Pour 4 personnes

4 bonnes poignées de carottes râpées
6 petits chèvres frais (type Chèvrotines), marinés quelques temps (3 à 5 jours) dans une huile d’olive additionnée de thym et de laurier, ou bien 6 petits chèvres + 2 ou 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
un peu de lait de votre choix
sel, poivre
thym en branches
noix
4 belles tranches épaises d’un pain de campagne à la mie bien dense

Faire cuire les carottes râpées dans une casserole avec un petit peu d’eau et avec un couvercle, pendant 20 mn environ. Egoutter. Dans un grand bol, écraser les fromages de chèvre (éventuellement en ajoutant de l’huile s’ils n’ont pas marinés au préalable), et ajouter du lait jusqu’à ce que la consistance soit crémeuse. Ajouter les carottes et bien mélanger. Saler, poivrer. Etaler le mélange sur les tartines. Décorer avec quelques branches de thym et des cerneaux de noix. Déposer les tartines dans un plat ou une plaque et passer au four pour une vingtaine de minutes à 200° environ, en surveillant. Le mélange aux carottes gonfle un peu, et le pain prend une belle couleur dorée. Servir tout chaud avec une salade verte ou une soupe, par exemple…

26 réflexions sur “ Tartines aux carottes fondantes et aux chèvres marinés ”

  1. Les legumes rapées c’est génial. Il faut essayer avec presque tous les légumes un peu solides (pas les feuilles vertes!) et en faire soit des salades (betterave crue) ou alors avec un oeuf et une cuillère de maizena en faire des petits patons a cuire a la poele (papate douce ou courgette). Et avec les epices, c’est le moment de decouvrir…

  2. Hier soir c’etait du thon, un oeuf et du has-el-rahnout et cumin, sur des tortillas avec du fromage rapé (dans les moules minitartelettes ou dans de la pate feuilletée en chausson. Dans les tortillas c’est plus léger et tout aussi bon.

    Donc a essayer dans une tortilla, les carottes et des petits raisins secs rehydratés, alors quel épice choisirais-tu?

  3. Oui, c’était ouvert au public ! Mais très cher : 20 euros la demi journée… Pour ce qui est de la sociologie de l’alimentation, je peux te conseiller de lire « Sociologies de l’alimentation », de J-P Poulain, aux éditions PUF. Ou bien, du même auteur : « Penser l’alimentation » et « Manger aujourd’hui », aux éditions Privat. Bonne lecture et merci pour tes visites :)

  4. oh la la!!! je viens de découvrir ce blog, et moi qui ne cuisine JAMAIS, (enfin presque jamais car faut bien manger), j’ai fait dans le week end, les tartines de carotte, la salade de quinoa, les petits pots au flocon de millet, ceux aux fruits rouges, la salade de céleri rave, et j’ai découvert le tahin!! tout le monde me regarde bizarre à la maison… je crois que à 45 ans je vais me mettre aux fourneaux!! tout le monde s’est régalé, un vrai bonheur!! comment est-ce possible? un grand MERCI MERCI MERCI….

  5. Bonsoir,
    je voulais savoir comment « recyclé » la marinade des petits chèvres? faut-il la jeter ou peut-on s’en resservir pour une autre marinade par exemple?
    recette testée et approuvée!!! trés trés bon et pratique!!

    –> L’idéal est de s’en servir comme huile pour la sauce des salades, les tartes salées et les crumbles salés. Cela donne beaucoup de parfum.

  6. J’ai essayer cette recette pour faire une surprise à mes parents quant ils sont rentrés du travail ! Ils ont adorés ! Avec quelques feuilles de salades, un vrai régal ! Je note ta recette et je la referais ! Merci !

  7. Divine recette que ce mélange chèvre et carottes. Très fondant et parfumé. J’ai utilisé de l’huile d’olive dans laquelle marinent des fleurs de basilic depuis l’été dernier. Délicieux et inattendu! Merci

  8. Bonjour,
    Vos recettes de tartines me donnent tellement envie ! Mais j’ai mal dosé mes quantités, à votre avis la crème (que j’ai faite avec ce que j’avais sous la main : carottes râpées, fromage à tartiner, lait, un petit suisse) peut se congeler ?

    –> Je ne pense pas. Mais elle peut se garder quelques jours sans problème et être incorporée à un gratin, une soupe ou une tarte salée.

  9. J’ai utilisé de la buche de chèvre classique. Et avec une gousse d’ail frottée sur le pain et une cuillère de moutarde en plus dans la préparation, c’est le top ! Deux fois que je fais ces tartines et que des compliments à chaque fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>