betterave-gingembre-tournesol

Tartinade de betterave, graines de tournesol, gingembre et coriandre

Depuis quelques semaines, je suis l’heureuse propriétaire d’un extracteur de jus. Celui-ci m’a été offert, mais j’avoue que cela faisait un moment que je lorgnais sur l’engin, en me demandant si je pouvais réellement en avoir l’utilité (et puis, vu le prix, j’avoue que le KitchenAid Artisan serait de toute façon passé en premier !). Là, je ne pouvais pas demander mieux : un extracteur de jus dans ma cuisine, sans avoir à me poser la question de savoir si vraiment j’en avais besoin/envie, c’était presque un cadeau du ciel.

Sauf que, héhé… J’allais devoir me poser plusieurs autres questions : 1) comment ça marche, ce truc ? et 2) c’est bien gentil, mais j’en fais quoi ? Bien sûr, j’avais lu le petit bouquin d’Anne Brunner sur la question. Je savais que je pouvais l’utiliser pour faire des jus (noooooon ?), des purées d’oléagineux, de légumes et de graines (donc des tartinades), du pesto, etc.

Sauf que… on boit pas souvent des jus, à la maison. On aime bien croquer les fruits comme ça, pas trop les boire à la paille. Du coup, l’extracteur a d’abord pris la poussière pendant plusieurs jours avant que je ne me décide à l’inaugurer. Pour la grande première, j’ai choisi un truc très coriace : la betterave crue. Que genre, si on la mixe au robot ménager, on obtient des paillettes qui croquent, mais certainement pas une jolie purée toute lisse. A ça, j’ai ajouté des graines de tournesol que j’avais fait tremper quelques heures. Que genre, si on les mixe telles quelles, on obtient un truc tout granuleux, pas glop. Autrement dit : le test de l’extrême !

Alors forcément, ça a marché : avec tout ça (et de la coriandre au milieu, et puis allez tiens, un gros morceau de gingembre aussi), j’ai obtenu une tartinade extra lisse et extra bonne, avec que des choses top pour ta santé dedans. J’ai aussi obtenu un extracteur de jus à nettoyer (parce qu’en plus, le rose betterave, comme inauguration, on ne fait pas plus gore). Et je dois dire que j’ai trouvé ça plutôt long : toutes les pièces à détacher, à nettoyer (avec la petite brosse à dents livrée avec, pour certains petits trous récalcitrants), à essuyer, à remettre en place façon puzzle… Je voue une haine tenace aux notices d’utilisation, mais j’avoue que j’aurais aimé que celle fournie avec l’engin soit un peu plus précise, un peu moins minimaliste.

Ceci dit, passé ce premier contact, j’ai bien entendu persévéré. A l’usage, c’est comme tout : on s’y fait, on y passe de moins en moins de temps, et surtout, on apprécie vraiment. Le petit cocktail pomme-betterave-gingembre avec les crackers à l’apéro, c’est très chouette pour recevoir du monde un dimanche midi de printemps. La pâte à tartiner « crue » pruneaux-noisettes-café (inspirée d’une barre de céréales by K&K Berg), prête en un tour de main et sublimement onctueuse, c’est vingt fois plus sympa que le N**** pour le petit dèj du lendemain. Bref, j’ai rapidement pris goût aux préparations ultra saines, ultra variées et facilement improvisables, que permet l’extracteur de jus. Il est là, dans un coin de la cuisine (surtout pas dans un placard en hauteur, comme la sorbetière que je n’utilise du coup quasiment jamais…), et il est parti pour y rester. La première vaisselle passée, j’ai compris comment lui régler son compte en 2 minutes chrono, remontage inclus.

Avais-je vraiment besoin d’un tel outil ? Non, on peut bien évidemment très bien s’en passer. Est-ce que je prends du plaisir à l’utiliser ? Oui, énormément. Si vous hésitez, je vous recommande la lecture de l’article d’Anne Brunner pour savoir si son acquisition en vaut la peine pour vous. C’est un budget, mais cela vaut la peine de se poser la question – cela peut par exemple, comme un KitchenAid d’ailleurs, faire l’objet d’un gros cadeau d’anniversaire collectif. Assurez-vous simplement que vous avez la place de le laisser sorti en permanence dans votre cuisine : il faut que ce soit un instrument de plaisir, qu’il permette de cuisiner vite fait, pas source d’agacement s’il faut à chaque fois le sortir, le monter, le laver, le ranger…

Tartinade de betterave, graines de tournesol, gingembre et coriandre

Pour 1 grand pot

1 grosse betterave crue
1 noix de gingembre frais
1/2 verre de graines de tournesol (trempées pendant au moins 3 heures puis rincées)
4 c. à soupe de coriandre fraîche ou surgelée, hachée

Peler la betterave et couper en morceaux. Peler le gingembre et couper en deux. Passer le tout dans l’extracteur de jus. Conserver au réfrigérateur. Consommer sur des tranches de pain grillées, des galettes de riz, des wraps… ou allonger d’huile pour obtenir une sauce salade.

35 réflexions sur “ Tartinade de betterave, graines de tournesol, gingembre et coriandre ”

  1. On est raccord parce que je viens d’envoyer la recette de jus contenant de la betterave crue, que je fais à l’extracteur, et qui plait, at last, à mes enfants, pour un e.book à venir!
    Mon extracteur est un Jazzmax, sensiblement moins cher, qui se lave en un clin d’oeil et est assez compact. Bon, nous avons la place dans la cuisine, c’est vrai, et il a la sienne depuis 1 an. Il me manquerait sincèrement s’il devait rendre l’âme.
    Je testerai ta tartinade très vite.

  2. Je n’achèterai sûrement pas d’extracteur vu l’utilité que j’en aurais, mais je vais essayer ta recette avec du matériel basique car comme tout ce qui est tartinade à la betterave ça a l’air très frais ! Il peut faire ça avec tous les légumes ?

    -> Oui, il peut faire ça avec tous les légumes.

  3. ça fait longtemps que je me pose la question. Ma grande question: peut-on faire des purées d’oléagineux bien lisses? Si tu testes, j’aimerais bien que tu nous fasses part de ton impression.

  4. J’ai le même extracteur (offert aussi ^^) qui trône dans ma cuisine depuis… woua, pas mal de temps.
    Mais, comme chez vous : les fruits & les légumes, je les aime tellement que je préfère les manger (que les boire).
    Je suis donc preneuse de toutes les futures petites recettes que tu nous concocteras avec cet engin :-)

  5. J’en rêve aussi mais j’avais lu que l’un des avantages de l’extracteur (par rapport à une centrifugeuse) était sa facilité de nettoyage. Ça dépend peut-être des modèles alors ?

    –> Je n’ai jamais eu de centrifugeuse : c’est peut-être encore pire ? Disons que l’extracteur se nettoie à peu près sans problème, il y a juste beaucoup de pièces à désassembler / réassembler, mais on prend vite le coup.

  6. J’ai hésité longtemps avant de l’acheter et finalement je me suis laissée tenter! Et je ne le regrette pas. Il trône fièrement sur mon plan de travail :) Mais vu le budget et le peu de place qu’il me reste, l’achat du kitchenaid attendra!
    Je suis preneuse d’autres recettes à l’extracteur, genre la pâte à tartiner crue citée ci-dessus, j’dis ça j’dis rien :)

  7. Je m’étais intéressée à ces appareils il y a un an avant de renoncer compte tenu des quantités trop faibles de jus obtenues par rapport à une centrifugeuse efficace (celle du robot Kenwood Major pour moi) … qu’en est-il pour les purées ? Est-ce qu’il y a beaucoup de « déchets » ou est-ce que la quasi totalité des ingrédients est transformée en purée ?

    –> Pour ce qui est du modèle que j’utilise, la quantité de déchets dépend du réglage. On peut choisir de garder un maximum de « pulpe » et ne se débarrasser que de peu de déchets. Personnellement, j’ai trouvé la quantité obtenue très satisfaisante.
    Surtout, ne pas comparer extracteur et centrifugeuse… On n’est pas dans le même processus : l’extracteur permet une démarche de conservation des qualités nutritionnelles des ingrédients, pas la centrifugeuse. http://extracteur-de-jus.com/la-difference-entre-extracteur-de-jus-et-centrifugeuse/

  8. J’ai finalement acheté un extracteur de jus récemment, un jazzmax, pour résoudre un dilemme cornélien (pour moi !) : les légumes cuits, pas de problème, j’adore ça. Les fruits, pareil. Mais les crudités… Rien à faire. Sortie des tomates, de l’avocat et du concombre, je n’arrive pas à manger de légumes crus, même si je sais que c’est essentiel pour la santé… Donc pour moi, l’extracteur de jus est une bonne façon de résoudre le problème, en gardant plus de nutriments qu’une centrifugeuse.
    Mais je n’avais pas encore essayé la fonction purée, donc merci pour la recette !

  9. bonjour clea,
    serait-ce abuser que de te demander ta fameuse recette de tartinade qui détrône le N****** du matin?? ;-)
    merci et belle journée ensoleillée

  10. Ahahaaa! J’ai un extracteur Jazz depuis quelques temps (deux ans et demi en fait, les bons jus de légumes frais ont été les premiers pas de la diversification alimentaire de mon fils!). Je le trouve super facile à nettoyer, et peu volumineux comparé à une centrifugeuse. Moi ce que je fais le plus c’est justement les jus: oui les fruits on peut les croquer ainsi mais si tu veux un jus carottes-oranges-gimgembre avec encore citron ou céléri ou betterave etc, c’est quand même génial cet appareil! C’est aussi un moyen imparable de faire avaler des légumes, cachés dans la jus à mon fils de 2 ans :)

  11. Oui je pense que les appareils comme cet extracteur ou le robot kitchaid ne sont pas indispensables, mais quand on les a on est bien contents de faire joujou avec :-) Je n’ai ni l’un ni l’autre, c’est vrai que le kitchen aid me fait de l’oeil depuis plusieurs années (avec son kit à ravioli….aaaaahhh) mais sans compter le prix, ça fait un énième appareil ménager…
    Je ne savais pas qu’on pouvait faire des tartinades avec l’extracteur, j’ai vu aussi sur la description qu’on pouvait faire des glaces ?? Ca m’intrigue !!

    –> Oui, je pense qu’il suffit de congeler des morceaux de fruits et de les passer à l’extracteur pour avoir des sorbets minute.

  12. Si j’ai bien compris, l’extracteur de jus peut remplacer en même temps la centrifugeuse et le robot (j’ai même vu sur internet qu’on peut faire aussi des pâtes, et même des sorbets à partir de fruits congelés)

    Mais à priori, avec un super robot, du style Thermomix, on peut faire cette tartinade?

    –> Je n’ai jamais fréquenté le Thermomix, donc je ne sais pas du tout.

  13. Oui, les extracteurs de jus sont TOP. Perso, j’ai un greenstar Elite ( de chez Keimling) et franchement, je ne regrette pas mon choix. Je l’utilise pour des jus tous les matins en mélangeant aussi bien des fruits que des légumes…en particulier des betteraves et carottes ou branches de céleri…..Je l’utilise aussi pour faire des sorbets…..Quel goût :-) Je suis certain que tu vas nous proposer régulièrement des recettes alors….d’avance Merci :-)

  14. La texture de cette tartinade a l’air top, et le prix de l’appareil semble justifié vu ses prouesses (d’autant qu’il est garanti 5 ans), mais comme pour la centrifugeuse ou le déshydrateur, je guette les annonces sur le Bon Coin (tout en sachant que je n’aurais sans doute pas confiance en l’annonce vraiment alléchante que je pourrais dénicher).
    Et pour ce qui est des fruits et légumes en jus, j’ai eu l’occasion de goûter des jus de carottes-un peu de fenouil-un morceau de gingembre et j’étais bluffée ; c’est frais, très déshaltérant, rien à voir avec les jus de légumes du commerce.

  15. Cet appareil est une merveille, je l’utilise pour les jus depuis qq.mois et j’ai testé la tartinade hier pour la première fois inspirée par votre recette, un pur délice. J’ai même comme le montre Taty dans ses vidéos introduit les graines de Tournesol comme ça sans trempage et c’est sorti en pâté, je n’en revenais pas de ma délicieuse découverte.
    Moi j’adore les légumes et fruits comme cela mais les jus, surtout les jus vert, les jus de carotte, gingembre, aromates frais sont incomparables. Pour moi les jus = énergie +++ ! Et c’est très reminéralisant…etc
    Bonne journée :-) à tous

  16. Très appétissante recette, et appareil très tentant.
    Mais faut-il vraiment éplucher les légumes ? Vu qu’il peut séparer les résidus ?
    Bonne journée et d’avance merci pour la réponse.

    –> Bonne question ! Pas forcément nécessaire effectivement. A voir selon les modèles ?

  17. Moi aussi, j’ai eu un extracteur l’an dernier pour mon anniversaire (participation de la famille et de la belle-famille vu le prix !). C’est vrai que le nettoyage est laborieux mais le goût des jus est tellement innattendu ! J’ai essayé avec des mûres (pour le nettoyage, ça se rapproche de la betterave…) et j’ai utilisé le jus obtenu pour faire de la gelée (ok, dommage de cuire alors que le but de l’extracteur, c’est le contraire !) : et ben, c’est vraiment meilleur que de la gelée de mûres classique ! On sent exactement le goût du fruit cru.
    Par contre, j’ai un souci : ça fuit un peu si je fais de trop grosses quantités… as-tu déjà rencontré ce problème ? Penses-tu que c’est dû au réglage de la vis pour les déchets ?
    Merci pour cette recette et celles à venir avec ton extracteur !

    –> Pour l’instant je n’ai pas eu ce souci…

  18. J’ai un jazz Max depuis deux ans, chouette le jus de carotte pomme gingembre graine germée le matin, super pour faire de l’houmous , , mixer des tartinades et si Cléa nous propose des recettes, quel bonheur

  19. Hello Clea ! Depuis le temps que j’ai un extracteur de jus… Je ne m’en suis jamais servie ! Je ne sais pas comment ça marche, ça me fait un peu peur en fait ! Mais là, tu m’as bien donné envie de le sortir de son placard quand même… !

  20. Je m’en suis offert un pendant ma grossesse et je l’adore, je l’utilise (presque) tous les jours, sauf en hiver où je suis moins tentée par les jus frais. Mais je devrais me pencher plus souvent sur son utilisation pour les tartinades. Quand au nettoyage de la chose, ça ne me prend que 2 minutes : un pro m’a expliqué qu’il n’essuyait même pas le sien alors je remonte le mien tout mouillé et ça n’a pas l’air de lui poser problème ;)

  21.  » Surtout, ne pas comparer extracteur et centrifugeuse… On n’est pas dans le même processus : l’extracteur permet une démarche de conservation des qualités nutritionnelles des ingrédients, pas la centrifugeuse. http://extracteur-de-jus.com/la-difference-entre-extracteur-de-jus-et-centrifugeuse/  »

    J’ai déjà lu cette même remarque plusieurs fois, mais comme les deux permettent d’obtenir des jus, comparer ne me semble pas ridicule et les affirmations sur les qualités nutritionnelles des extracteurs me semblent assez souvent avoir un côté presque ésotérique. Par rapport au lien, je ne suis pas certaine qu’un site sur les extracteurs de jus soit très objectif… et je n’ai jamais vu d’analyse précise concernant par exemple la teneur en vitamines de jus réalisés avec une centrifugeuse et un extracteur, ce qui ne veut pas dire que cette différence ne soit pas réelle… simplement, cela reste à voir. La question de la quantité de jus obtenue ne me semble pas non plus un détail vu que peu de personnes semblent utiliser les résidus même si ce n’est bien entendu pas le seul critère. Pour ce qui est de la température (qui a effectivement une action destructrice sur les vitamines), je n’ai pas non plus vu de mesure comparative entre un jus réalisé à l’extracteur et un jus réalisé en centrifugeuse et le jus que j’obtiens en centrifugeuse ne me semble pas à une température très différente de celle des fruits utilisés (l’augmentation est peut-être plus faible encore avec une centrifugeuse).
    En revanche, c’est vrai que les tartinades semblent une utilisation intéressante et je veux bien croire que les jus obtenus soient différents d’un point de vue gustatif… à défaut d’avoir vraiment testé autrement qu’une gorgée sur une foire il y a longtemps.

  22. Pour celle qui ont le thermomix de Vorwerk, c’est aussi facile à faire en plus facile à nettoyer ! Je vais me dépêcher d’essayer cette recette, cela changera des tartinades à base d’olives, sardines, etc….

  23. ça à l’air trop bon, comme chaque recette sur ton site d’ailleurs. Du coup comme j’avais de la betterave crue, que j’ai une centrifugeuse (OK c’est pas tout à fait pareil mais les deux font du jus, alors ça se tente) me voilà en cuisine . Et là, grosse déception, le jus est tellement liquide, qu’impossible de faire une tartinade. Tant pis, cela a fini en sauce salade… J’essayerai avec un autre ustensile de mon super robot, ça me tente vraiment cette recette.

    –> Effectivement, c’est la fonction purée de l’extracteur que j’ai utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>