Velouté de patate douce

En prévision du long week-end qui vient se terminer, j’avais mis dans mon panier des légumes plus ou moins « oubliés » – oubliés de la liste des courses, surtout – que je n’ai pas toujours le temps de cuisiner d’habitude. Ou en tout cas, c’est ce que je me dis, et il faut croire que j’ai tort (pour une fois ;) hehe !). Parce que finalement, éplucher et couper des topinambours ne prend pas plus de temps qu’éplucher et râper des carottes… Sans parler d’une patate douce : avec un beau spécimen, on obtient déjà pas mal de matière ! Je suis donc moins bête en ce lundi matin : je vais continuer à varier mon panier de courses de la semaine, sans me contenter des sempiternels carottes, poireaux et fenouil que je prends sans réfléchir d’habitude… Après le céleri-rave, la patate douce et les topinambours sont donc réhabilités sur ma liste ! D’autant que ces légumes sont vraiment délicieux en veloutés bien chauds et douillets.

J’ai associé la patate douce aux carottes et à un peu de purée de cacahuètes (totalement facultative, mais elle change le goût et rend le velouté encore un peu plus addictif !). C’est une soupe très originale, qui change radicalement du potage poireau-patates…

Velouté de patate douce

Pour 4 personnes

1 très grosse patate douce orange
6 petites carottes
1 bouillon cube aux légumes
Eau
2 c. à café de purée de cacahuètes (ou cajou)
Lait de soja

Peler et couper les carottes et la patate douce. Verser dans une grande casserole et couvrir d’eau juste à hauteur. Ajouter le cube. Porter à frémissements et cuire 20 mn environ. Verser dans le bol du blender. Ajouter la purée de cacahuètes. Mixer. Ajouter le lait de soja en fonction de la consistance souhaitée. Servir bien chaud.

Petit clin d’oeil aussi à ma copine Papilles : j’utilise tout le temps les petits bols que tu m’as offerts ! Merci encore !

42 réflexions au sujet de « Velouté de patate douce »

  1. hummm en effet c’est bien joli tout ça! Les topinambours moi j’adore!Mais je l’avoue déjà  pelés:)

    Pour ce qui est de tes bols , Papille les as merveilleusement bien choisis, ils souvrent telles des coroles…!!!
    Joli clin d’oeil affectueux à  ton papa…

    Bon réveil et gros bisous!

    Elo

  2. Hier le topinambour était dans le panier du concours de l’atelier dés chefs et nous avons pu le goûter associé à  la vanille ou à  la badiane, un régal de toute façon !! bien de saison tout ça tu as raison d’en profiter !!

  3. Mon père ne mange pas non plus de topinambours, cela lui rappelle également l’occupation. C’est quelque chose de générationel… Super tes bols, tu en as de la chance d’être gâtée ainsi. Bonne journée.

  4. Je dirais d’essayer ça à  mon Nelf pour sa prochaine purée de patate douce carotte (celle de ma boite-repas de ce midi est une version « nature » ;-) mais très bonne!
    Le seul reproche que je fais aux topinambours, c’est leur forme biscornue qui ne facilite pas l’épluchage! Mais c’est vrai que c’est bon!

  5. Je suis très fan de topinambours que je viens d’utiliser au coeur de saveur marines mais depuis que j’ai testé le tofu fumé (avec tes précieuses indications) notamment avec la choucroute crue, je suis conquise !

  6. Pas mal cette idée: les topinambours vont certainement être intégrés au programme jardinage du printemps prochain. On sent tellement les odeurs de soupe de ta cuisine que cela me fait envie. Actuellement, je suis tombée dans les soupes potiron/châtaigne: automne ardéchois oblige!

  7. Deux racines que je mange très souvent, à  la vapeur ou en purée, mais que je ne pense jamais à  réduire en soupe (réduire, réduire … c’est pas flatteur)

    Dès qu’ils reparaîtront dans mon panier, je me lance! Merci de ces chouettes idées de soupe. Ca tombe bien, je suis en pleine saga de soupes.

  8. En tant soup’addict tes soupes résonnent dans mes oreilles et j’espère bien sur dans mes papilles!
    pas sure d’acheter de la purée de cacahuètes « exprès », mais je testerai ces originales déclinaisons!

  9. J’adore tous les légumes dits anciens et suis contente de les retrouver, quand le froid arrive. Je viens de me faire une bonne purée de potimarron à  la coriandre. J’aime la soupe aux topinambours et le hachis aux patates douces. Tes recettes m’ont l’air succulentes. Je les note pour les prochaines fois. Merci Cléa!

  10. Bonjour,

    Bastien Brun, je suis journaliste à  la Voix du Nord à  Lille. Je fais un sujet sur les blogs culinaires. Je cherche pour cela des Lillois qui ont monté leur blog de recettes.
    Voici mes coordonnées. Mail : lille@lavoixdunord.fr (à  l’attention de Bastien Brun). Téléphoniques : 03.20.78.40.80 (c’est un standard, demandez toujours pareil, Bastien Brun) et 06.85.51.79.77.

    Merci par avance pour vos réponses,

    Bastien Brun

  11. Dans ma famille c’est le rutabaga qui cristallise les dégoûts : il faut voir mes grands-mères quand j’en parle ! J’a goûté, je trouve que ça ressemble au navet un peu, avec un goût à  la fois plus musqué et plus sucré. J’en ai fait une marmite vapeur de légumes anciens (avec patate douce, topinambour, le panais que j’adore absolument, navet boule d’or), mais si tu l’accomodes autrement je suis preneuse de la recette… Le panais, tu as essayé ? C’est vraiment extra aussi.

  12. Ah! Je vois que toi aussi tu trouves des trucs bizarres dans ton frigo quand ton cheri fait les courses tout seul :) Le probleme, c’est que chez nous, il n’y a plus que lui qui fait les courses en ce moment….:)

  13. Voilà, Cléa, on s’est régalés, et tu trouveras mon billet ici :
    http://lacath.canalblog.com/archives/2007/11/13/6849731.html C’est une adaptation, le jour où j’arriverai à respecter une recette n’est pas encore venu! lol! Mais tu m’as offert une base délicieuse, du velours de soupe, miam, j’en salive rien que d’y repenser!
    Comme d’hab, si tu souhaites que je modifie quelque chose dans mon billet, ou pour toute autre raison, n’hésite pas à me contacter!
    Bisous (faut que j’essaie le topinambour maintenant!)
    Cath

    je suis en train de faire cuire les topinambours,mon tofu fumé attend dans le frigo…..
    j’espere que mon bout chou de 3 ans va aimer!!!
    nath

    soupe terminée , fait en un rien de temps et très bonne, original , ca change m’a dit mon chéri….
    j’ai rajouté un filet d’huile d’olive à la fin.
    Reste à essayer la soupe patates douces-carottes!!!
    nath

    encore moi! je reviens donner mon avis apres avoir mangé mon bol de soupe: très bonne mais un peu trop fumée à notre gout donc un peu ecoeurante,la prochaine fois, je ne mettrai pas de tofu fumé je pense.
    Merci quand meme de m’avoir fait découvrir le topinambour, ce légume oublié….
    nath

    Avec les légumes oubliés, j’ai plutôt le reflexe « purée » que soupe. Comme quoi, nous avons tous nos habitudes en faisant les courses, j’aurais plutôt pensé que tu utilisais régulièrement ces légumes.
    Karine

    c’est marrant j’allais justement te demander d’où venaient ces jolis bols ! Et bien c’est Papilles qui pourra répondre alors ! ;)
    karine R

    Bin moi ça me dit bien ça!! ça a l’air bon, et avec le temps, ce ne sera pas de refus :)
    Laorraland

    C’est ce que j’aime avec le principe du panier bio: je ne choisis pas mes légumes de la semaine donc je mange des légumes que je ne choisirais pas de moi même, soit parce que je n’y pense pas soit parce que je les aime moins que d’autres…
    D’ailleurs il va bientôt y avoir des topinambours dans mon panier…
    plume

  14. J’avoue que le seul mot topinambour me fait fuir ; oui, c’est « tendance » et sûrement acceptable en soupes ou autres astuces……Mais si vous aviez comme moi, enfant, ingurgité de la confiture de topinambours…!!
    Je préférais les beaux rables de lapins angora élevés par ma grand-mère et…nourris aux topinambours.
    Il ne faut pas mourir idiot : je vais essayer cette soupe qui semble vous séduire.

  15. trop bien tout ça donc je vous remercie avec ma soupe preférée:
    1 patate douce blanche, 1 potimarron, un peu de gingembre frais haché, 1/2 bouillon cube aux légumes, un peu de sel, un peu de sucre, 2 cas d’amandes en poudre:
    faire cuire le tout dans l’eau pendant 10 min, mixer, ajouter un peu de beurre (et une nuage de wodka serait la bienvenue) et servir avec juste un peu de la crème fraiche et des feulles de coriandre.

  16. Moi aussi j’aime les topinambours mais pas le rutabaga, chez mes parents rien que le mot était synonyme de guerre & occupation, la première fois que j’en ai acheté mon Père m’a dit que je jetais l’argent par les fenêtres……

  17. Brossez avec douceur les aspérités et circonvolutions du légume. Les mettre dans une grande casserole d’eau froide salée et porter à ébullition lente. Surveillez, il doit rester ferme.Ensuite passer à l’eau froide et peler (un peu comme des litchis). Revenus à la graisse d’oie, poivrez au moulin et saupoudrez de cerfeuil frais. Un délice.

  18. bonjour. a part la soupe ,peut on faire autre plat avec les topinambours,j atente votre reponse merci

    –> La même chose qu’avec les pommes de terre. Gratin, purée, rösti…

  19. Bonjour Cléa,
    J’aimerais me lancer dans la confection de soupes (jusque-là je les ai toujours achetées en briques, honte à moi…) mais j’ai du mal à me rendre compte de la taille des légumes que je ne connais pas bien. D’après toi, une très grosse patate douce, ça pèse combien de grammes ? Par ailleurs, les carottes sont assez petites dans mon magasin bio, combien de grammes dois-je prendre approximativement d’après toi ? Merci d’avance ;)

    –> Pour faire de bonnes soupes, il faut y aller à l’instinct… Pas nécessaire du tout de peser ! Mon conseil, c’est de toujours cuire le légume dans de l’eau ou du bouillon, puis mixer le légume cuit SANS bouillon dans un premier temps. On rajoute ensuite le bouillon selon la consistance désirée, et éventuellement une purée d’oléagineux ou ce qu’on veut, en goûtant et en rectifiant l’assaisonnement. Tout au feeling, pas besoin de balance !

  20. Je me suis beaucoup inspirée de cette recette que j’ai légèrement modifié. J’ai fait revenir un demi oignon rouge dans du vin blanc avec un peu d’ail, puis je l’ai mixé avec le reste. J’ai ensuite ajouté quelques amandons de pruneaux que j’ai mélangé au velouté, puis 5 morceaux de cèpes qui restaient dans mon congélateur, sur le dessus.
    Le résultat était bluffant ! On l’a mangé avec quelques petits morceaux de chou fleur crus avec une petite vinaigrette. Archi simple et on s’est régalé.

  21. Bonjour Cléa !
    J’ai testé ta recette cette semaine, c’était absolument délicieux, merci ! Je me permets de la relayer sur mon blog avec un lien vers chez toi, si cela ne te convient pas, n’hésites pas à me le dire !
    Bonne soirée, bon week end !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>