Patates sautées à l’huile d’olive

Ben quoi ? ;)

C’est vrai ça, je trouve que ça manque de fondamentaux, sur ce blog… Et puis, depuis hier soir, je suis en vacances, synonymes chez moi de simplicité gastronomique. Et je me rends compte avec effaremment qu’on n’a jamais causé patates sur Clea cuisine. Or les patates, c’est comme le thon, c’est bon ! (Oui, les vacances me rendent également très poète et inspirée, et encore, ce n’est que le début ;)).

Les patates, donc. Je les aime, comme les pâtes, de plein de façons :

- En gratin, toutes nues avec du lait de soja, un peu de sel et de muscade…
– Bouillues, avec la peau qu’on enlève en se brûlant les doigts, du pâté au miso bien sûr, ou encore des lamelles de poisson fumé (saumon, flétan…) ;
– Vapeurs, avec une sauce au fromage blanc, à la moutarde et aux herbes folles…
– Et surtout sautées à l’huile d’olive, avec des oignons nouveaux. Là , les accommodations sont nombreuses ! Sur une salade verte bien assaisonnée, encore chaudes, avec des noix, du fromage de brebis… Ou encore avec diverses tartinades : mousse de betterave (cf photo, géniale avec son petit goût fumé, elle va partfaitement avec les pommes de terre), ou tartinades au tofu soyeux. On trempe les patates sautées dans la tartinade, on alterne une bouchées de chaque ou bien on en fait des toasts améliorés, c’est comme on veut !

Evitez de réchauffer les patates sautées, consommez-les de suite ou bien faites une belle salade de celles qui restent !

Voilà en tout cas une façon très simple de manger végétarien, et surtout pas trop chère.

patatessautees

Patates sautées à l’huile d’olive

Par personne

1 oignon nouveau
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
4 pommes de terre nouvelles
Gomasio (sel de sésame) pour servir

Emincer l’oignon. Faire chauffer l’huile dans une grande poêle, et ajouter l’oignon. Laisser revenir 5 minutes. Pendant ce temps, laver les pommes de terre nouvelles sans les éplucher, et les couper en fines rondelles. Ajouter à la poêle, couvrir et remuer régulièrement pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les patates soient cuites. Servir sans attendre, avec du gomasio. Accompagner d’une tartinade.

36 réflexions sur “ Patates sautées à l’huile d’olive ”

  1. Hello Cléa ! Dis, le gomasio,c’est la pâte rose? Ou peut-on en trouver? ca a un gout de sel? Est-ce un extrait de sésame ou une préparation à  base de sésame?

    merci beaucoup!

    yate.

  2. ouuuupppps j’avais mal lu, je file au piquet tout de suite. La pâte rose, c’est la mousse de betteraves bien sur. ( je trouvai aussi étrange, cette sésame rose.. )

  3. Hihi ;) Tu as triplement mérité le piquet ;)
    Tu trouveras du sel de sésame dans les magasins bio, ou bien tu peux le fabriquer toi-même, il suffit de passer au mortier du sésame toasté et un peu de sel. Sinon, dans les patates sautées, la fleur de sel c’est top aussi !

  4. Moi je suis une fana des pates au four. Alors sautées, ça me parle bien! Et puis j’ai découvert le miso grace à  toi, et j’adore! Je suis contente que tu amène des basics…d’autant que moi en ce moment je suis encore dans ma période: manque d’inspiration!
    Et c’est dur dur de se retrouver face à  ses armoires ,en se disant…j’ai pas d’idée!

    Merci pour tout Cléa!
    Je vais être pénible…mais j’avais eu dans l’idée de te demander de partager avec nous la liste de tes menus sur une semaine( matin/midi/gouter/soir). Même si évidement tu as des repas juste avec des pâtes ou autre. Mais cela perso m’intéresserais vraiment.
    Bouuuu..j’espère que tu ne m’en voudras pas de toujours te poser ce genre de questions…mais je suis tellment admirative de ta cuisine: Alors ne m’en tiens pas trop rigueur;o)
    Et comme je te le disais…en ce moment, je me creuse trop la tête pour les repas!!

    Très bonne soirée!

    ELo

  5. Ta question est une véritable colle, car en ce moment je ne mange vraiment pas comme d’habitude ! En fait je suis en pleine période de tests de recettes pour un prochain livre, alors je mange des mini portions de plein de plats différents en tentant tout de même de conserver un certain équilibre alimentaire ;) Mais promis, quand j’aurai repris des habitudes plus normales, je repenserai à  ta question ! Et ne t’en fais pas, l’inspiration ça va, ça vient…

  6. J’adoooooooooore les sushi, mais aussi les patates! Même si j’en mange rarement ces derniers temps, mais sautées avec une salade, c’est un délice….Sinon, bouillues avec du fromage (bouhhhhhhhh) oui oui de la raclette bien sûr ou du roquefort….Que du light quoi ;-)

  7. Et les pommes de terre en « frites au four », tu aimes ? Moi, je pourrais m’en faire un plat complet : 2 belles pommes de terre coupées en grosses frites, une cuillère d’huile d’olive, des herbes du maquis corses, du piment d’Espelette et, zouh !, au four pendant au moins 40 minutes. Un peu de fleur de sel pour terminer… J’adore ;-)
    Bisous
    et profite bien de tes vacances !

  8. … mardi, des patates, mercredi… De peur de tomber dans la marmite, je n’en fais jamais. On en reste aux pâtes. Mais vu que chez moi, c’est l’hiver, des bonnes pommes de terre avec la peau et une tranche de beurre pour l’équilibre (ben oui, que du féculent c’est berk!), je vais y songer. Et puis ça, au moins, je ne peux pas le rater! Quoique.

  9. Ha ben oui ca le fait les pommes de terre sautées, j’en ai encore fait hier dans une salade. Sinon c’est sympa la vaisselle ekobo, je vais peut etre me laisser tenter, car toute ma vaisselle est à  changée. Vilaine étagère qui a cassé et tout cassé bouhouuu.

  10. Hier j’ai craqué…j’ai acheté ton livre. Je ne connais pas l’agar agar mais j’en entend tellement parler que ça m’intrigue! J’ai un peu galéré à  trouver ce merveilleux livre (dévalisés à  la fnac), mais ma patience a été récompensée. Du coup j’ai parcouru chaque page avec beaucoup d’intérêt, et ce matin, toute motivée par le beau soleil revenu, je m’en suis allée gaiement au magasin bio.
    Sauf que là  : « plus d’agar agar »…2ème magasin bio : « rupture de stock des fournisseurs, c’est la folie en ce moment »..
    Je suis bien triste… D’autant plus que l’article réunissant une bonne centaine de recette d’agar agar pour te rendre hommage m’avait vraiment motivée..
    L’agar agar met en péril ma patience!

    Mais je voulais te remercier pour ce bel ouvrage, et pour ton blog que je vais voir chaque jour avec beaucoup de plaisir. Merci beaucoup

  11. Holà  Clea!

    Je suis Zoé, une petite savoyarde vivant à  Aix-les-Bains, une petite ville à  coté du lac du Bourget. Ma maman étant bio, meme macrobiotique depuis de longues années, j’ai toujours baigné dans ce style d’alimentation et j’en suis bien imprégnée. Bref, on fait nos ptites courses à  Satoriz et on lit le petit magazine « Sat’info ». Ainsi, je suis tombée sur ton blog. Et je suis devenue accro! Pleins de recettes trés trés chouettes, dans la lignée de ce que j’aime!
    Bueno, je viens d’enfourner le gateau lumière à  la poire dans le four. Je l’ai fait aux épices tchai et aux prunes au lieu des poires.
    Et les biscottis à  l’ail et au gingembre :) sont vraiment trés bons!
    Je te garde dans mes favoris!
    Continue bien!

    Je suis vraiment ravie d’avoir trouvé ton blog!

    :)

  12. J’adore aussi les patates, de toutes les façons, mais j’ignore pourquoi j’ai toujours l’impression que c’est très calorique. Alors je n’en achète que rarement. Ta recette à  l’huile d’olive et au gomasio doit être savoureuse!

  13. Bonjour, je voulais savoir, peut on remplacer le sel de sésame par de la fleur de sel?
    merci
    A bientôt
    Elodie

    –> Eventuellement, mais alors on en met encore moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>