Gratin aux crozets, fenouil et Tamié

Classée dans gratins

32 commentaires

  1. un peu tôt pour apprécier totalement mais j’aime trop le fromage pour ne pas être ravie de connaître un nouveau fromage. Est il vendu en dehors de l’abbaye ?

  2. Tiens c’est marrant, je connaissais l’existence de l’abbaye de Tamier, je pense y être allée petite, mais je ne savais pas qu’un fromage y était produit ! A goûter lors d’un de mes prochain retour dans la région.

  3. Oui oui même au déj j’en veux (c’est une fan de crozet et de fenouil qui parle). Moi qui adire le reblochon et la tome je devrai être servie aussi avec le fromage… maintenant il ne me reste plus qu’à  en trouver à  Paris (la belle affaire) !
    Bizz
    Fred

  4. héhé !! et ils font aussi un délicieux beurre cru ! Si tu l’achètes à  l’abbaye, tout comme le fromage, il coûte bp plus cher que si tu l’achètes chez mon fromager de Chambéry , Denis Provent, qui distribue et les fromages et le beurre ! Les moines ont le sens du commerce c’est bien connu !!
    ici en Savoie on trouve du Tamié partout, mais je pense que chez un bon fromager à  Paris on doit aussi en trouver !
    Comment ça le reblochon sent fort?? attend , je rêve….je le trouve doux, ,moi, sauf ceux spéciaux tartiflette ou croziflette qui effectivement sentent un peu plus !

  5. et bien cette recette tombe bien …j ai des fenouils dans mon frigo , des crozets(avec du beaufort creme…hummm)bon il me manque du tamie(encore hummm, oui je trouve que ca ressemble au reblochon en plus ferme et aere lol belle maman en achete du bon a aix les bains)
    bon je retournerais en course…

    merci pour cette recette

  6. Alors, Annecy je connais, le col de tamié, je connais aussi, l’abbaye itou et le fromage… Un régal.
    Tu m’as rappelé mon enfance et les grandes vacances et surtout tu m’as donné faim.
    Merci Cléa pour ce retour en enfance et cette recette.

  7. oh merci Cléa !
    revoilà  plein de souvenirs lycéens d’un grand week-end hivernal avec mon groupe d’aumônerie, ambiance neigeuse (mmh, la traversée de Lyon dans la neige ! un grand moment) spirituelle et gourmande…
    ça m’rend toute émue !

  8. Dire que j’étais dans la région il y a 2 semaines…Ce fromage m’a l’air exquis, dommage que je ne puisse le manger en ce moment!! Argh! mais je me rattraperai cette été puisque je vais passé 1 semaine à  coté d’Annecy, et je ne manquerai pas de faire un tour du coté de l’Abbaye…

  9. C’est un supplice ce blog. Ce fromage, ce gratin, il est 10h30 seulement, et ça me retourne l’estomac. A quand l’organisation d’un apéro-blog avec dégustation ?

  10. Ca fait des mois que je consulte ton blog sans jamais laisser de commentaire, je fais la timide! Mais là , on m’a imprimé ton livret de recettes, j’ai fait le gâteau au potimarron, un vrai délice! alors merci pour tes bonnes recettes et ton blog, toujours sympathique!

  11. Une petite semaine sans venir ici et, que vois-je?! une recette de crozets! Mmm, j’adore les crozets (enfin, ceux au sarazin, sinon… c’est bof!)! Merci Cléa!

  12. Ta recette m’a fait remonté un souvenir d’adolescence Cléa ! J’ai visité l’abbaye de Tamié vers mes 14 ans. Mon frère avait un ami à  lui qui était moine dans cette abbaye justement, un ancien infirmer reconverti en moine… et exceptionnellement, il a eu une autorisation pour sortir de l’enceinte de l’abbaye. On a marché ensemble un peu de temps pour arriver dans un petit coin de montagne charmant. Et en guise de pause, il nous a subitement sorti de sa soutane… ce fameux fromage de Tamié ! On s’est régalé comme jamais ! Manger du fromage avec un moine en pleine montagne, spiritualité quand tu nous tiens ! J’en ai gardé un excellent souvenir qui renait grâce à  ta recette 😉 merci 🙂

  13. L’association du fenouil avec les crozets et le fromage est vraiment une très bonne idée. Le fenouil et son petit goût anisé donne une note rafraîchissante. J’ai essayé avec des poireaux (!) et le résultat est beaucoup moins intéressant. Par contre j’ai un problème avec la cuisson des crozets (bios et au sarrazin) : ils cuisent difficilement et ont tendance à  coller. Peut-être à  cause des plaques électriques…

  14. aaahhh le Tamié, toute mon enfance… je suis pressée d’essayer ta recette, mais il ne faut pas oublier que la meilleure façon de manger du Tamié… c’est juste sur un morceau de pain (et on enlève PAS la croûte SVP:))

  15. Miam miam c’est la 2ème fois que je fais ce plat et il est vraiment excellent!! Mon petit bonhomme de 2ans en raffole! Ce fromage fut une belle découverte merci pour cette recette vite faite!

Laisser un commentaire