Porridge au lait d’or et Salon du livre de Périgueux

16 commentaires

    • Délicieux et tout doux pour les matins d’automne, j’ajouterai pê un peu de sucre (de coco) la prochaine fois…

  1. Bonjour Clea. Encore une idée super originale. J’avoue que je n’ai pas encore testé la pate de curcuma (peur peut être d’une éventuelle amertume ?), mais comme d’habitude, je vais te faire confiance (tu as révolutionné ma façon de cuisiner depuis 2009 ). Et puis les porridges, on en est fan à la maison… la minette de 3 ans adore la bouillasse que prépare maman le matin… sa préférée étant avec du lait d’épeautre, des flocons de sarrasin et d’avoine, et surtout de la purée de noisette… la gourmandise n’a pas d’âge ! Encore merci.

    • Rassurez-vous Chloé, ce n’est pas du tout amer.
      Bon, je l’ai quand même faite à la « warrior » puisque je l’ai fabriqué avec la racine fraiche épluchée de curcuma que j’ai passée au blender pour en faire la pate avec le poivre.

  2. Merci Cléa pour le clin d’œil ! C’est vrai que le golden Porridge (et le Hygge, également dans Bar à Porridge) sont tout à fait de saison! Hâte de te revoir à Perigueux!!

  3. Cette petite recette cocooning et pleine de bienfaits, de même que vos derniers articles, m’ont remotivée, redonné l’envie de cuisiner de bonnes choses ( au goût, parce-que c’est important) qui nourrissent le corps et l’esprit.
    Merci infiniment pour ce coup de pouce bienvenu après une période de grisaille.
    Je vous souhaite une bonne semaine et un beau week-end à Perigueux.

  4. Mon cocooning à moi, ce sont les soupes ! J’ai votre livre sur les soupes depuis deux semaines seulement, et j’en suis déjà à 6 soupes testées ! Une seule d’entre elle fut ratée (le panais n’était pas assez cuit), mais de la poireau – lait de coco – curry de ce soir, il n’y a plus aucune trace !

    C’est vrai qu’il est difficile de se lever avec entrain en ce moment… pas de lumière, du froid… j’ai la chance de pouvoir rester au lit un peu plus longtemps que la plupart, et c’est un luxe que j’apprécie à sa juste valeur !

    Et pour le soir… j’ai déjà dit que j’adore vos soupes ? ^^

  5. Avec ce bon porridge, rien de tel pour bien commencer la journée ! Je suis adepte depuis quelques temps maintenant de ce ptit dej avec variations en fonction de ce que j’ai sous la main. Et je ne m’en lasse pas ! Il va tout de même falloir que je teste la pate de curcuma

  6. Coucou,
    Moi aussi je suis en mode flocons d’avoine version chaude. Je fais chauffer uniquement le lait que je verse sur les flocons qui attendent sagement dans le bol, je laisse gonfler 5 min en mettant une assiette dessus, puis je rajoute mes petites graines, poudres, purées etc…..c’est prêt : c’est une version qui me rappelle mes années débrouille/étudiante où je n’avais qu’une bouilloire électrique dans ma chambre à la cité U, pas de frigo, je mettais du lait d’amande en poudre que je délayais avec de l’eau bouillie, je versais en pluie les flocons d’avoine, laissais reposer 5 min à couvert et m’avalais le tout rapido en écoutant la BBC avant de filer à la fac.
    Bisous, profite de Périgueux, je serais bien venue avec toi……

  7. Habituée du porridge depuis l’enfance, j’ai été intriguée par l’ajout de mat grasses et aussi par la pâte de curcuma. Du coup, hop, préparation de la pâte de curcuma grâce à celui hyper parfumé rapporté par ma copine Marie-Laure, et hop, 1er essai du porridge avec flocons d’avoine + lait de soja + pâte curcuma + graines de chanvre + huile de coco et topping de copeaux de coco. J’avoue avoir ressenti le besoin d’ajouter un filet de miel d’acacia bien que n’étant pas très sucre, surtout le matin.
    Je me suis régalée, et ai tenu sans envie de grignotage jusqu’à l’heure du déjeuner.
    Très tentée maintenant par une déclinaison à la purée d’oléagineux. Vivement demain matin 😉

  8. Un porridge bien réconfortant après un déjeuner très frugal !
    J’ai préparé la pâte de curcuma avec du curcuma frais que ma maman m’a rapporté d’Inde et que j’ai râpé. Evidemment, ça fait une pâte « avec des petits filaments », même si j’ai essayé de bien les piler à la cuillère en bois, mais ce n’est pas du tout gênant, ça se fond dans les flocons, et c’est très bon 🙂

  9. Bonjour
    Comme à votre habitude vs ns avez livré une belle recette réconfortant pr ces jours brumeux et frais. Mille mercis.
    Combien de tps peut on conserver au frais cette pâte magique ?
    Merci pr votre réponse.
    Bien à vs. Cath

    –> Jusqu’à deux mois sans problème.

  10. Bonjour Cléa, merci pour cette recette qui est en train de chauffer! une petite question, à quel moment ajoutes-tu la purée d’amande? pendant cuisson ou après dans le bol?
    Merci, je te souhaite une très bonne journée!

    –> Après, dans le bol !

Laisser un commentaire