Gâteau à la patate douce

49 commentaires

  1. Bien vraie que la piscine rend flagada! Mes c’est si bon de faire du sport et c’est un équilibre obligatoire autant pour la ligne que pour le psychique. Cette recette est simplisime. Elle à  l’aire tout a fait savoureuse et c’est trés inventif tout comme j’aime! J’aime énormément inover de nouvelles saveurs et surtout utiliser parfois des légumes dans des compositions sucrées!On a souvent de jolie surprise!
    Une recette RECONFORTANTE!
    Bravo et trés bonne journée!!!Demain c’est gym tonique donc, je suis sur que ce gâteau d’avant la pisine fera double emploi:o)

    Elodie Joy

  2. Et même si on ne va pas à  la piscine, on y a droit à  ton gâteau ?!? Parce que moi, la piscine en hiver… (je sais, on n’est pas encore en hiver…) En plus, j’ai une demie patate douce qui attend sagement que je lui jette un sort !

  3. Alors je n’ai aucune idée de combien pesait ma patate douce, mais je dirais à  vue de nez dans les 300 grammes. Mais si il y en a plus ça peut être bien aussi : la texture du gâteau sera plus dense !

    Quant au lait de riz, il s’agit d’une boisson obtenue à  partir de riz complet qui est très légère et très douce. Mais on peut mettre n’importe quel lait végétal à  la place : amande, avoine, soja, noisette…

  4. Je vois qu’on a pas mal de choses en commun : la gym, la piscine, la cuisine… Merci pour tes recettes ! Pour des zinzins comme nous qui nageons dans l’eau froide toute l’année (voir nager.xpug.fr), il y a plein de bonnes choses à  cuisiner grâce à  toi, des trucs bien nourrissants qui peuvent nous permettre de tenir le coup sans faire trop de gras (mais il en faut quand même, les phoques en ont une bonne couche, ça tient chaud…).
    A+

  5. J’adore déjà  le gâteau de patates douces de La Réunion, lapurée de patates douces, alors le fondant « mouillé » de patates douces est fait pour moi.
    Et ce sera celui d’après la gym, allez!

  6. Et moi qui me remets à  l’aquagym après quelques mois d’arrêt, j’ai trouvé un bon allié pour enchainer pendant 45minutes sans fatigue les exercices d’endurance dans le grand bain… youpi ! Merci Cléa !

  7. Je crois que je vais me remettre à  la natation! 😉 C’est pour ça que j’aime le sport: on peut manger plein de bonnes choses avant et après! C’est la raison pour laquelle je vais à  vélo au travail tous les jours… 😉
    Ce gâteau me fait décidément de l’oeil, à  tester donc!

  8. Je compatis! la piscine pour moi c’est deux fois par semaine, et avec ces températures, tout pareil, il faut quelque chose de motivant avant d’y aller, et de réconfortant au retour!!!!
    Je n’ai jamais gouté la patate douce en sucré, alors…à  tester!

  9. ou là  là  il me plait bien celui-là ! Tu l’as fait avec une patate douce blanche ou orange?
    Tu m’as en tout cas bien fait rire, je me suis reconnue dans ce que tu racontes: nous on va à  la piscine le samedi matin…et généralement je m’arrange pour faire à  manger en double le vendredi soir histoire de ne pas ttrop faire patienter nos estomac le samedi midi!

  10. Ma grand mère cuisinait parfois ce « gateau patate » comme elle dit. Et pourtant, cette même grand mère ne va jamais à  la piscine. J’en déduis donc que je peux tester sans pour autant aller nager, youpi!!

  11. Crois-tu que ton gâteau aura lle don de me faire retourner à  la piscine ? Car il a l’air tellement doux et moelleux que j’ai peur qu’il ne me crie : « reste là , reprends-en encore un petit bout » !!

  12. Alala, Cléa, j’en reviens justement de la piscine et je peux te dire que ton gâteau j’en ai rêvé ! Au sortir d’une bonne séance de nage, quand il fait déjà  nuit et qu’on a encore marché dehors dans le froid, parfait (pauvre moi)! Merci merci merci 😀

  13. Il faut donc faire des longueurs pour mériter de manger quelques bouchées de ce gâteau qui a l’air délicieux… Allez ! Demain, je vais à  la piscine… Au fait ? Tu vas nager où ? Tu connais une piscine sympa ? J’habite juste à  côté de Grenoble et personnellement il m’arrive d’aller à  la piscine de Saint-Martin d’Hères !

  14. Salut Cléa,
    J’avais un reste de papate douce en purée (non assaisonnée!) dans le frigo et ni une ni deux j’y ai ajouté tes ingrédients (en oubliant le lait de riz, tiens) mais le résultat est TOP!Quand je le referai, je pèserai ma patate et je mettrai 20g de sucre en moins, car pour moi qui ne mange quasiment plus de sucre, c’était trop sucré, la patate étant déjà  très sucrée. Mais quelle bonne idée pour les intolérants au gluten… ça change des rochers cocos.
    MERCIIIIIIIIIIII (je vais aussi à  la piscine deux fois par semaine, et normalement, en vélo-15′ avant, 15′ après…)

  15. Bonjour Cléa et merci pour toutes ces superbes recettes, toutes plus délicieuses les unes que les autres.
    Il y a le gâteau d’après la gym, le gâteau d’avant la piscine, a quand le gâteau d’après Yoga???
    Merci et bonne continuation.

  16. Félicitations pour cette recette ! Ce gâteau est vraiment succulent. Cela fait plusieurs fois que je le réalise et je ne m’en lasse pas.
    Je ne pensais pas que l’on puisse faire un tel dessert avec des patates douces…
    Merci beaucoup et bonne continuation !

  17. Un régal, tout simplement………………………
    Je l’ai réalisé hier soir et dégusté ce matin en rentrant d’une balade à rollers… Une patate douce est déjà notée sur ma prochaine liste de courses… Entre piscine, rollers et autres sports j’aurais toujours l’occasion de céder à cette gourmandise !!!

  18. Testée et approuvée. (wai, j’avais un max de patate douce dans mon congel’, merci les restes de réveillon). J’ai dû doubler les doses vu que ma patate douce était un vrai monstre mais c’est vraiment sympa, même après celui aux épices.

  19. Super recette ! J’hésitais entre ce gateau repéré il y a quelques temps et ton fondant de patate douce + récent, mais comme c’est ma semaine sans gluten, ça a été facile de choisir ! ce n’est que partie remise pour le fondant (que j’aurais pu réaliser à la maîzena quoiqu’il arrive !). Je n’avais pas de patate douce alors j’ai mis 2/3 de carottes (pour le « gout orange ») et 1/3 de pomme de terre (pour le farineux), et j’ai diminué la quantité de sucre de 20g… c’était excellent !!
    Le génie de cette recette tient dans sa simplicité, qui met parfaitement en valeur chaque ingrédient : la douceur de la carotte (patate douce?), la rondeur de la vanille et surtout la richesse de l’amande !
    Merci beaucoup !
    Clo

  20. Je n’ai jamais testé un gâteau à la patate douce. C’est un légume que j’ai découvert il n’y a pas si longtemps (quelques années quand même) et que j’apprécie particulièrement. Je vais peut-être tenter ce gâteau, mais je n’ai pas de lait de riz. Je vais essayer de voir s’il y a des équivalences avec le lait normal. Merci en tout cas pour cette recette !

  21. Je viens de découvrir cette recette… Sitôt lu, sitôt fait avec une patate douce japonaise à chair blanche -> DELICIEUX!!!!! Ce gâteau s’installe dans le haut de mon classement… Quel fondant… Merci

  22. Bonjour. Je l’ai essayé et je me suis demandé s’il ne fallait pas utiliser un peu de levure pour mieux faire monter le gâteau ? Il reste assez plat quand je le prépare… Qu’en pensez -vous ? Merci pour le conseil 🙂

    –> IL est normal qu’il soit plat, mais si vous réessayez avec de la levure, tenez-nous au courant !

Répondre à Mireille