Fondant à la patate douce et à l’orange

43 commentaires

  1. Ca pourrait aussi me plaire +++ ton « râtage » (mais non, expérience!). J’adore les desserts qui contiennent de la patate douce, ceux qui contiennent de l’orange confite, ceux avec de la compote, ceux aux épices, ceux avec de la mélasse et j’en passe sans doute, donc tout ça dans un MEME dessert, je dois aimer aussi…

  2. Comme tu le dis si bien nos reussites naissent de nos erreurs…
    Ta recette à l’air très appétissante, mais j’ai un peu d’appréhension avec la patate douce en version sucrée!!!
    Est-ce que le résultat ressemble un peu celui à la courge ou au potimarron ?

  3. J’en prendrais bien un bout… Moi aussi je raffole de la patate douce, de l’orange confite, des épices à pzin d’épices et de la mélasse!! je crois que je vais mettre une patate douce sur ma liste de courses..

  4. Comment tu dis? « puddingy ». J’adore! J’ai enfin un qualificatif pour ce genre de gâteau… Et je vois, que je ne suis pas la seule à aimer ce genre de ratage. Mon dernier date de la semaine dernière: il était à base de betterave, un régal! A bientôt.

  5. Tu nous donne vraiment envie de le faire ce fondant, vu tes éloges à propos de celui-ci !! Ca a du bon de faire sa « soeur tatin » , mais je pense qu’il y a aussi le talent et le savoir faire !!!:)) en tout cas je garde ta recette sous la main !!merci du partage, bonne soirée , lustine

  6. Orange et épices à pain d’épices: j’ai les même addictions que toi en ce moment !!! Chez moi, ça me reprend chaque année à la même période !! Il y a quelques jours, c’est dans une tarte aux blettes et à la ricotta que ces deux ingrédients ont atterri : délicieux !!! (à paraître mercredi sur mon blog).
    La vision de la photo de ces petits fondants me fait saliver à donf, tu penses !!! Je cherchais justement un petit délice pour les prochains goûters…
    Merci tout plein Cléa, on aime AUSSI quand tu te prends les pieds dans le tapis !!! 😉
    56oceane

  7. Ha, le gâteau de patate douce, quel délice. Le mien a la même texture que le tien, et j’adoooore !
    Alors cette version hivernale avec en plus les épices et l’orange, ça doit être une tuerie, je veux bien le croire.

  8. Euh … la seule fois ou j’ai mangé de la patate douce je n’ai pas trouvé ça très bon !! c’était cuisiné en légumes, poêlé je crois… est-ce que le goût est le même avec ta recette cléa ou bien c’est comme pour le gâteau au potimarron qui est une pure merveille ?

    –> Ca rappelle plutôt le potimarron, en tout cas ça n’a pas un goût de légume !

  9. Bonjour Cléa, en fait je n’ai pas de commentaire sur ta recette mais je souhaite te contacter, comme l’an passé, pour t’inviter à participer à la foire bio de Méaudre qui se tiendra les 7 et 8 juillet prochains pour faire une conférence sur le thème que tu veux.
    Je sais qu’il faut s’y prendre longtemps à l’avance et nous venons juste de commencer nos réunions avec l’Office de Toursime pour sélectionner nos conférenciers potentiels…
    Merci par avance de ta réponse.
    Pascale

  10. original, ce n’est pas trop écoeurant la patate douce? à chaque fois que j’en vois sur un étal j’ai envie d’en acheter et puis je me ravise n’ayant pas trop d’idée pour la cuisiner

    –> Personnellement, j’en mets toutes les semaines dans mon panier. J’en fais généralement un velouté (avec un poireau pour équilibrer, et une ou deux portions de crème de gruyère pour le crémeux).

  11. Personnellement, la richesse de cette « proposition » (si joliment photographiée) m’effraye un peu. Mais, je connais un « monsieur gâteau » (oui, oui, cela existe!) que l’idée devrait enchanter! Il montre d’ailleurs des propensions au « métamorphoses » de recettes assez similaires à celles que tu as exprimées ici avec brio!!

  12. bonjour cléa
    avant de réaliser cette recette qui a l’air succulente, je voudrais savoir à quoi sert la compote de pomme dans ce gâteau ? aussi est ce que le goût de la patate douce ressort bien ? vu qu’il y a les épices et l’orange ?
    merci d’avance

    –> Le goût d’orange est le plus présent, celui de la patate douce en deuxième. La compote de pomme sert à donner du moelleux en ne mettant pas trop de matière grasse, elle équilibre le côté farineux de la patate douce.

  13. Tout simplement délicieux. Je l’ai adapté sans gluten et vraiment c’est une réussite : très réconfortant avec des saveurs toutes douces. Bravo pour « l’expérience »!

  14. Testé aujourd’hui (en même temps que les barres de céréales aux agrumes) , c’était très bon, même sans compote de pomme mais c’est vrai que c’est surtout le goût de l’orange qui ressort.

    j’ai testé une recette de dessert à la patate douce et lait de coco du site « un p’tit tour dans ma cuisine », la consistance ressemblait à celui-ci mais on sentait plus le goût de patate douce.

  15. Testé et approuvé. J’ai juste utilisé de la T65, du sirop d’agave au lieu de la mélasse et de l’isio 4 pour l’huile d’olive. Franchement, j’ai trouvé ça délicieux, pour peu qu’on aime les épices à pain d’épice ! 🙂

  16. Un goût unique approuvé par toute la famille! J’ai adapté la recette en remplaçant l’huile par de laurée d’amande et la compote par du lait d’amande ; la mélasse par du miel!! Ce gâteau est absolument délicieux.

  17. Testée, et approuvée. Moi qui ne suis pas une très grande fan des épices que l’on met dans le pain d’épice (dans l’ensemble, car je suis fan de cannelle), j’ai trouvé ça excellent combiné à la patate douce.

  18. Voilà! C’est exactement de CA dont je parlais lorsque je disais que mes gâteaux ne levaient pas, devenant plutôt des sortes de fondants-compacts. En regardant ta photo je reconnais exactement ce qui sort inévitablement de mon four. Ce n’est pas mauvais, même souvent plutôt bon, mais parfois j’aimerais juste un vrai gros gâteau bien moelleux et qui s’émiette.
    Je désespère, mais en même temps je refuse d’adopter les recettes traditionnelles pur blé et pur beurre.

  19. Un incontournable chaque automne ! Je n ai cependant jamais testé la recette originale avec la patate douce. J ai d abord opté pour de la butternut. Et soir il y avait ce petit paquet de marrons cuits à la vapeur qui me faisaient de l oeil. Je les ai mixés en pâte avant de les intégrer à la recette de base. Au goût de la pâte dans le plat, ça n a pas l air mal du tout. Une variante pleine de douceur. La suite à la dégustation ….

  20. Je l’ai fais sans la compote de pomme, les oranges confites et en remplaçant l’huile d’olive par du beurre fondu. Un délice! Par contre mon gâteau a monté, si si, (pour une fois que je voulais le contraire!) puis il est un peu redescendu. La texture n’est donc pas aussi compacte que sur la photo, mais plutôt à mi-chemin entre le moelleux et le crémeux. Bref merci beaucoup cette recette!!

  21. Bonjour, Merci pour cette recette, je viens de l’essayer, j’adore !
    Peut-on supprimer les oeufs sans risquer de tout gâcher ? Merci d’avance pour le conseil.

    –> Je ne pense pas…

  22. Pour la seconde fois mon gâteau ressemble au vôtre, je progresse 🙂 Le goût de l’orange est discret, ce qui me convient parfaitement. Ce sont les arômes de la vanille et du quatre-épices qui ressortent le plus. Moi qui ne suis pas fan de ces épices, de la cannelle et de l’orange je suis conquise par ce dessert, comme quoi, en vieillissant … Bon après-midi ensoleillé !

Laisser un commentaire