Déjeuner bio express pour télétravailleur.se forcené.e

Classée dans salades

15 commentaires

  1. Hello Cléa,

    Je me rends compte combien je bénéficie de ton influence à te lire depuis tant d’années ! Moi aussi, mes déjeuners seule (depuis tant d’années à travailler à la maison, comme toi) sont gourmands et variés – avec un peu d’anticipation dans l’organisation pour ne (presque) jamais être prise de court. Merci le congélo et le grille-pain ! J’ai les mêmes astuces que toi : je ne me sens pas très originale !!

    Les graines, les oléagineux, les petites sauces, les herbes : tous ces petits plus font la différence pour faire varier les plats. J’ai encore un peu de mal avec les légumes facto-fermentés mais j’ai de la
    chance : une amie me motive en m’en préparant !

    Vive les déjeuners maison, locaux, frais… et pas chers !

  2. Bonjour Cléa, et merci pour cette nouvelle série de recettes. C’est ce que j’adore dans votre blog comme dans vos livres : on n’a pas seulement une recette, mais une déclinaison qui donne des tas d’idées pour une foule de repas bons, sains, variés, et sans prise de tête.
    Je suis assez vieille pour me souvenir du slogan de la BD (et du film) L’An 01 : « On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste ! »
    Eh bien, avec vous, « on arrête de mal manger, on lit Cléa, et non seulement c’est pas triste, mais on se régale ! »

    –> Oh c’est génial Solange, j’adore mon nouveau slogan, merci beaucoup !

  3. Bonsoir Cléa,
    Je n’ai pas particulièrement d’astuces car l’aller retour que je fais de mon travail à mon domicile le midi fait que je n’ai qu’1/2H pour manger donc je prépare mes repas à l’avance. J’ai longtemps passé du temps à cuisiner le samedi ou le dimanche puis congeler le tout. Après une grosse période de fatigue je simplifie maintenant mes assiettes tout en gardant un équilibre alimentaire. Je me suis remise aux graines germées maison. Il y a des périodes sans mais je ne sais pourquoi je me suis remise à en consommer tous les jours depuis quelques semaines.

    –> Probable que ton corps en avait besoin ! Moi c’est pareil, envie de beaucoup de vitalité dans l’assiette le midi depuis quelques semaines (après une période où je me satisfaisais très bien de soupes au déjeuner, notamment).

  4. Ah ça oui, ça me parle ! c’est souvent pour moi une belle salade avec des tartines de pain de petit épeautre garnies de fromage, ou tout autre met tartinable et gourmand… en ce moment reviennent beaucoup les pâtes agrémentées d’un pesto de fanes et d’une conserve de poisson, et toujours une salade… Ca me donne faim, tient : )

  5. Encore un chouette article pour mieux manger et c’est vrai que je me rappelle de ton livre sur les gamelles qui m’avait déjà bcp inspiré pour préparer mes bentos ! Du coup là encore plein d’idées pour mieux manger et ne pas s’enfiler des trucs infâmes à l’arrache ! Merci Cléa

  6. Tes déjeuners express me parlent également… J’adore également opter pour une soupe en hiver, dégustée avec un œuf mollet ou encore accompagnée de croutons et de graines. Je gagne du temps en préparation en congelant les surplus de soupe, ce qui fait que j’en ai toujours sous la main !
    Merci Cléa pour tes articles.

  7. Bonjour Cléa,

    Merci pour ces conseils, je suis tentée avec les salade d’été d’acheter l’huile de pépin de courges toastée, car j’adore les graines de courges.
    Une question, une fois j’ai acheté du kasha appelé aussi Sarasin, mais du coup je suis perdu car pour ma part j’avais pas aimé le gout très fort du Kasha, il y a confusion j’ai l’impression avec le Kasha, pouvez-vous m’en dire plus. Merci pour votre retour

    S0az, une Bretonne qui adore les crêpes de Sarrasin (blé noir) 😉

    –> C’est trop bon, les galettes de blé noir !! L’huile de pépins de courge toastés est un vrai régal, c’est une très bonne idée pour l’été. Le kasha est un sarrasin décortiqué qui a été toasté, il cuit très rapidement mais il a tendance à se transformer en bouillie. Il a un goût toasté un peu fumé, effectivement. Perso, je n’achète que du sarrasin décortiqué « simple », non toasté, car il reste bien entier quand on le cuit et cela permet notamment de composer de délicieuses salades. En plus tu peux le broyer pour obtenir de la farine de blé noir fraîche maison 😉

  8. Merci pour ces bonnes idées
    Pourrais tu partager comment tu fais les œufs mollets, je n’y arrive jamais

    –> Je porte de l’eau à légers frémissements (pas d’ébullition) dans une petite casserole, puis je plonge délicatement les œufs et je les laisse 5 minutes complètes (les miens sont assez gros), toujours à léger frémissement. Je les sors et les passe rapidement sous l’eau froide pour pouvoir les écaler dans la foulée.

  9. Voilà un article qui m’a donné envie de … manger seul à midi ! Je suis à la maison aussi principalement mais une ado, ses copines qui passent et le petit gars qui est aussi souvent là font que les repas du midi sont des casse-têtes. Mais je crois que l’option « plein de bonnes choses à assembler » pourrait plaire à tout le monde !

    –> Oh oui ! Dans ces cas-là, mon option favorite c’est le « bar à » (taboulés, salades, sandwichs…). Les enfants et les ados adorent se servir dans un « buffet » et composer eux-mêmes. C’est une formule que je détaille souvent dans mes séances de coaching et qui rencontre beaucoup de succès 😉 En général, pour celui qui prépare, il s’agit surtout de faire gonfler des céréales et de tailler quelques crudités, cubes de ci ou ça, de préparer éventuellement une petite sauce… Et il reste toujours des restes qui feront une super salade ou des rouleaux de printemps pour le lendemain midi, quand on est enfin seul dans un transat ! 😉

  10. Il est top ton article, ma petite ! Il me rappelle les super assiettes végé et complètes que j’osais me préparer le midi quand j’étais encore seule à la maison… mais ça c’était le temps d’avant ! Avant le covid, avant le confinement, avant le télétravail à 100% de mon barbu 🙁

    En même temps, il n’est dit nulle part dans ton article que ces magnifiques assiettes ne sont destinées qu’à une personne solo, n’est-ce pas ? Et tes photos me donnent tellement envie de m’y remettre… pour deux !

  11. Je vais appliquer tes bons conseils.
    J’avoue que l’organisation n’est pas mon fort alors quand j’ai le temps et le voyage, je cuisine 2 ou 3 plats d’avance le dimanche mais je me retrouve a court de bons petits plats des le mercredi, donc il y a forcément un jour ou deux où je me retrouve a faire des pâtes au pesto (je ne suis pas très pâtes, c’est vraiment la solution de facilité pour moi). L’idée de préparer des salades composées de 1001 choses (je sais, j’exagère sur la quantité) me plaît !

Laisser un commentaire