Green guacamole

C’est souvent quand je n’ai plus d’idées, plus rien sur ma liste de choses à tester, que surgit un monstre vert des entrailles de ma cuisine.

Un monstre vert, c’est, selon les circonstances :
- un smoothie banane-orange-épinard (l’épinard est cru, je précise pour le public non averti), le célébrissime Green monster qui connait depuis quelque temps son heure de gloire sur les blogs vegan (et les autres) – c’est le smoothie qui fait manger du vert aux enfants, tellement ça n’a plus le goût de vert !
- une soupe pleine de feuilles vertes, avec du persil et de l’ail dedans (celle de quand on pense qu’on va tomber malade, et que tous les remèdes de grand-mère sont bons) – ça casse pas des briques gustativement parlant, mais ça a le mérite de remettre d’aplomb ;
- un fameux guacamole qui n’a plus rien d’un vrai guacamole.

Rappel : le guacamole contient de l’avocat (banco), des tomates, du jus de citron, des épices, du tabasco, etc., etc. Si l’on considère que l’avocat est plutôt de saison en hiver (même s’il vient de très loin, et que c’est très mal d’en consommer – allez-y, fouettez-moi), et la tomate en été, on en déduit que le « vrai » guacamole a des chances de rester virtuel une bonne partie de l’année. D’où mes multiples tentatives de guacamole « sans tomate » : avec des algues (bien, mais pas top), avec de la galette de riz (très bien), et, aujourd’hui, avec un peu de blette crue (je sais que vous aimez quand je vous aide à vider ce fichu panier de l’AMAP) (bon, pour les choux, vous repasserez, c’est pas mon problème !).

L’équation est la suivante : avocat pour le crémeux, blette pour l’acidulé et la green-attitude (appelez-moi Gwyneth), jus de mandarine pour adoucir le tout.

Green guacamole

Pour 6 personnes

2 avocats
1 mandarine
1 grande feuille de blette (ou un peu d’épinard)
1 c. à café de miso (ou de sauce de soja)

Couper les avocats en 2, ôter le noyau et racler la chair. Mixer au robot avec le jus de la mandarine, la feuille de blette émincée et le miso. Servir sans attendre, ou conserver au frigo (pas plus de 24h).

21 réflexions au sujet de « Green guacamole »

  1. On trouve de tout petits avocats d’Espagne dans mon magasin bio, alors on en achète de temps en temps. C’est un peu moins pire que l’Afrique du Sud ou le Pérou !

    Et je note l’idée du smoothie, moi qui honnis les épinards cuits, ça m’intrigue beaucoup. :)

    –> C’est assez étonnant : au début on n’a pas envie de le boire parce que c’est moche (vert kaki), mais en fait c’est délicieux car on ne « sent » qu’orange et banane, avec juste un goût un peu « vert » a posteriori. Excellent pour la santé semble-t-il !

  2. L’avocat est le seul que j’achète alors qu’il vient de loin… mais j’adore !
    Moi aussi je fais un faux guacamole: avocat/ail/jus de citron vert/ et yaourt brebis ( pas à chaque fois) et ça sur du pain sortie depuis 1h du four : trop bon !! (expérience vécue pas plus tard que dimanche !!)
    Je vais pas tarder à tester les variantes, j’ai acheté 2 avocats tout à l’heure !

  3. Eh nous à Nice on a des avocats locaux, bien meilleurs d’ailleurs! Merci pour cette recette que je vais tester dès demain.

  4. Ah je suis une inconditionnelle du vert machin ! J’aime l’avocat à la folie ! D’ailleurs j’en ai acheté et je le fait murir en le mettant collé serré avec avec des bananes. Comme ça il est vite à point !
    Ta recette est somme toute très originale ! …même si, étant donnée que je suis une grande paresseuse, je vais continuer à me contenter de mon vert machin avec juste de l’ail et du jus de citron. ;)
    Bonne soirée !

  5. Bravo pour la recette…mais rassurez-vous l’avocat pousse aussi dans le sud de la France et nous dans notre Jura (glagla) on en fait venir des kilos d’une coop bio qui se trouve en Corse (bon ok, c’est loin qd même, mais nous en montagne on n’a pas grand-chose de frais en hiver !!! euh si ! les choux !!! justement !)
    Alors souvent pour terminer le carton d’avocats (ils murissent tous en même temps !) et bien on est bien content de trouver les recettes de Cléa… La coop bio et Corse s’appelle Aliméa. Bonsoir tout le monde

  6. Très sympa cette petite recette. J’achète rarement de l’avocat pour les raisons que tu as cité et pourtant j’en raffole.
    Par contre quand je vivais au Mexique, bien souvent j’ai mangé du guacamole sans tomate, d’ailleurs je crois bien n’en avoir jamais mangé là bas avec tomate ;-) Ils mettent dedans de la coriandre fraiche, sel, jus de citron vert et du piment (mixé ou coupé en très fin morceaux soit de la poudre).

  7. Moi qui ai des avocats locaux, et les mandarines aussi, je suis bien tentée ! Ha zut, pas de blettes sur mon île tropicale ! Tant pis, j’mettrais une tomate ! :-p

  8. L’avocat au Japon, je n’y pense même, c’est minimum 1,50 euros pièce… Excellent le concept de « recettes virtuelle ». Pour d’autres raisons mais dans le même esprit, j’y classerai bien les spaghettis bolognaise : perso un plat que je n’aime qu’en hiver.

  9. Je ne savais même pas qu’on mettais de la tomate dans le « vrai » guacamole !
    J’aime bien cette version « de saison », surtout la mandarine qui vient adoucir l’ajout de blette ! :-p

  10. Je retiens l’idée de remplacer le jus de citron par celui d’un autre agrume. Et avec des feuilles d’épinard, je me laisserais bien tenter !

  11. Moi l’avocat j’en fais une purée que je mets dans les gâteaux… Mais bon la bonne conscience environnementale on repassera…

  12. Ajoutez dans le guacamole : un piment habanero et des feuilles de chaya (épinard maya), coriandre, une tomate pelée et épépinée, un petit oignon jeune, le tout très finement haché, un jus de citron vert. Servez avec des tostadas de maïs et nopales (cactus mexicain).
    Laissez un noyau d’avocat dans le guacamole il s’oxydera moins vite.

  13. Bonsoir Cléa,
    Tu as toujours des idées originales de quoi ne pas faire comme tout le monde. J’adopte et teste prochainement.

  14. Ping : Cuisiner les légumes autrement | Clea Cuisine

  15. Tout simplement génial ce blog ! Plein de bonnes idées, et de recettes à essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>