Que faire avec un reste de soupe ?

La question est dans le titre. Simple précision : le terme « soupe » désigne ici un velouté bien lisse, ni trop épais ni trop liquide, et pas une soupe avec des morceaux dedans. Parce que, je sais pas vous, mais moi j’en fais plusieurs fois par semaine ces temps-ci et je me retrouve régulièrement avec le petit bol restant qui agace. J’ai donc mis en œuvre quelques options (autres que de servir trois micro bols de la même chose le lendemain) :

1) La béchamel de légumes

Le principe est tout bête, puisqu’il s’agit d’une sauce béchamel dans laquelle le lait est remplacé par le velouté restant (éventuellement complété par un peu de lait si cela ne suffit pas).
Je vous glisse au passage ma propre « recette » de béchamel : dans une casserole, faire fondre 30g de beurre jusqu’à ce qu’il soit noisette (ou chauffer légèrement le même poids d’huile d’olive), ajouter d’un coup 30g de farine de blé T80, mélanger sur feu assez vif pendant 1 ou 2 mn, puis réduire le feu et verser du lait, petit à petit, en mélangeant bien, jusqu’à obtention de la consistance souhaitée. Ici, on troque donc juste le lait contre le velouté de légumes, et on rectifie l’assaisonnement à la fin comme il se doit, en ajoutant un peu de sel, des épices, etc. J’aime bien ajouter aussi un peu de fromage en portions (type crème de gruyère), de fromage râpé ou de purées d’oléagineux, pour rendre le tout un peu plus gourmand.
J’ai testé cette béchamel de légumes (à base de courge muscade) dans des gratins de pâtes (crozets, coquillettes, etc.), c’était vraiment extra ! J’imagine que dans une simple assiette de légumes et de céréales, ou dans un plat de lasagnes, ce serait très bien aussi.

2) La polenta qui change

L’idée est de partir d’une base de polenta (semoule de maïs précuite), que l’on cuit en remplaçant une portion de lait ou d’eau par une portion de velouté de légumes. On obtient une belle purée onctueuse qui change de la polenta nature.
Pour la méthode, je vous invite à suivre les indications portées sur l’emballage de la polenta (certaines sont précuites, d’autres non), et à remplacer une partie du liquide de cuisson par le velouté, que vous ajouterez en fin de cuisson. Là encore, on ajoute ensuite des épices ou des herbes, on sale un peu, on incorpore du fromage si on le souhaite, et on peut servir avec des petits croûtons, des ‘lardons’ de tofu fumé, des chips de jambon cru, etc.
J’aime beaucoup faire cette « purée » avec des restes de veloutés de légumes verts (brocoli, blettes, petits pois).

3) La bonne base pour une autre soupe

Less is more : avec un peu de bonne volonté, vous allez certainement trouver ce qu’il faut pour transformer votre fond de velouté rachitique en super soupe des familles.
- Pour l’allonger sans le liquéfier : un peu de crème végétale, de purées d’oléagineux (amande, cacahuète, cajou…) ;
- Pour le densifier sans le contrarier : des légumes taillés en dés et cuits vapeur ou à l’étouffée ;
- Pour en faire un plat complet : des petites pâtes, des ravioles, des cubes de tofu, de seitan, des croûtons, des noix, des amandes, un reste de céréale…
A vous ensuite de peaufiner tout ça avec les épices et herbes de votre choix.

D’autres idées ?

38 réflexions au sujet de « Que faire avec un reste de soupe ? »

  1. L’idée de la béchamel me plaît beaucoup. Il m’arrive de préparer des clafoutis de légumes ou des galettes avec un reste de soupe. Pour ces dernières, je fais chauffer mon reste de soupe et j’ajoute des flocons de pommes de terre pour l’épaissir. Je réalise des palets avec cette préparation que je pane tout simplement.

  2. Je pense qu’on doit pouvoir en faire aussi des appareils à tarte ou à quiche en ajoutant éventuellement œufs, fromage, purée d’oléagineux, etc de quoi épaissir un peu l’appareil et le faire prendre s’il est trop liquide (ou alors prévoir de faire une soupe un peu plus épaisse, souvent le cas à la maison où la soupe est assez proche de la purée, pour notre plus grand plaisir) et accommoder selon son goût, comme pour ta polenta en fait! Merci pour tes idées :))

  3. oh mais quelle delicieuse idée, j’ai justement un reste de soupe au potiron et je me demandais qui allait se battre pour la terminer et bien que nenni, elle finira en bechamel pour un petit gratin de pommes de terre
    bisous et merci
    Delphine

  4. Question très pertinente! J’ai tendance à mettre mes restes de soupe au congélateur et quand il y en suffisamment pour un repas, je les mélange ensemble. Sinon, je « rallonge » la soupe avec de l’eau, des lentilles ou quelques légumes ou alors, je l’utilise pour mouiller des galettes de céréales. J’imagine que l’on pourrait aussi transformer notre restant de soupe en flan soit classique avec des œufs, soit simplement gélifié avec de l’agar-agar. Je retiens ton excellente idée de la béchamel de légumes!

  5. Moi j’essaierai bien la polenta, car j’adore ça!! J’ai fait un velouté de butternut, il vz y avoir droit!!

  6. Sinon j’ai une autre idée à te soumettre : pourquoi pas la gélifier avec de l’agar-agar et la faire refroidir dans de jolis petits moules, les démouler bien frais et les servir sous forme de petits aspics en entrée??

    –> Je ne suis pas très fan du goût « soupe » en version froide. Mais selon les veloutés, why not !

  7. Merci pour ces astuces!
    Perso, il m’arrive de transformer mes restes de soupes en flans en rajoutant des oeufs et de un peu de farine si trop liquide. Ca permet de varier les plaisirs!

  8. J’ai une multitude de petits bols de soupe au congélateur….que je n’arrive pas à utiliser plus car j’en refais aussi régulièrement….tes idées vont me sauver!….merci!…

  9. Oh merci pour ce super article! je vois que je ne suis pas la seule dans ce cas. Je ne pensais pas non plus à congeler pour réutiliser plus tard – oui c’est pourtant le plus logique. Très de saison en tout cas!

  10. Excellente idee ! Merci beaucoup ;) Je crois d’ailleurs que la question va sérieusement se poser pour moi aujourd’hui car il me reste un trop grand bol de veloute de rutabaga ;) Bises gourmandes Clea et a bientôt j’espère.

  11. La dernière fois que j’ai eu un velouté de potimarron qui trainait j’ai fait une sauce pour les quenelles. Je n’ai pas remplacé le lait par ma soupe dans la sauce blanche comme tu le suggères, j’ai fait une sauce blanche à laquelle j’ai ajouté mon reste de soupe, puis j’ai versé ça sur mes quenelles et j’ai mis au four… Un régal !
    Cath

  12. Chez nous aussi, les restes de soupe se recyclent. Pas plus tard qu’hier, j’ai ajouté des haricots surgelés à de la soupe à la courge : un coup de pied à soupe et zou !, une délicieuse soupe verte. Sinon, les petits restes terminent en galettes de légumes aux céréales, en sauce tomate pour les pâtes, en gaufres salées, en cakes salés. C’est d’ailleurs un très bon moyen de faire manger des légumes au plus réfractaires ;-)

  13. Perso je ne suis pas une grosse consommatrice de soupe, mais quand il m’en reste un mini bol je le donne à Timothée :)
    Sinon c’est vrai que la béchamel doit être extra dans un bon bol de céréales aux légumes!

  14. Moi je fais chauffer, je rajoute de l’eau et des vermicelles ou autres pâtes à potage. Ca fait une soupe très complète, un peu comme ta version avec ravioles ou autres pates, mais ça reste une vraie soupe. Les enfants adorent ! Ils ne voient pas toujours que c’est la même soupe que la veille !
    PS pour Clem : j’ai aussi un Timothée !

  15. Une autre idée? dans une omelette ou une quiche! En remplacement de la crème.

  16. Chez nous, les restes de soupe, lorsqu’ils ne sont pas consommés à l’identique, réapparaissent dans des galettes ou dans des flans, suivant l’inspiration du moment, la température du four et le temps disponible avant le repas.
    J’ai des soucis pour afficher tes messages avec Firefox (auquel est associé mon agrégateur de flux) ces jours-ci, il y a peut-être déjà eu plein de commentaires à ce sujet, désolée d’en rajouter si c’est le cas mais je n’ai pas pu tout lire.

  17. Bonjour Clea,

    J’ai un petit souci sur le livre Agar Agar (une page manque) et du coup pb de recette avec des ingrédients qui ne correspondent pas à la recette.
    Est-il possible de communiquer par MP
    Merci

  18. Encore une fois, chapeau Clea! L’idée de la béchamel à base de velouté de légumes est géniale! Maintentant que tu le dis ça parait évident mais fallait y penser!

  19. C’est bien ça la béchamel de légumes j’adore l’idée. Et si on la pousse un peu plus loin, on peut en faire un soufflé de légumes !

  20. Une soupe béchamel je n’y avais jamais pensé ! merci pour cette idée original !! personnellement quand il me reste de la soupe en quantité insuffisante, soit je rajoute quelques flocons de riz dedans soit j’accompagne avec autre chose : ta délicieuse galette au fromage par exemple … ou bien une petite crique de-par-chez-moi (et chez toi il me semble que tu es aussi originaire de rhone alpes …) et hop !

  21. Je rallongeai avec ton principe n°3mais la béchamel et la polenta,je vais essayer,génial!

  22. Comment Cléa ne nous parle pas d’agar agar ? …:-)
    2 g d’agar agar dans un bol de soupe = un bel appareil à bavarois que je laisse reposer au frais dans de jolis moules individuels et sers avec une sauce miso ou autre en entrée, ou même en plat avec une céréale …Et on peut varier les plaisirs à l’infini en ajoutant un peu de chavroux ou de Saint moret par exemple
    Bon appétit !

  23. Génial ton idée de béchamel Cléa :)
    Je m’étais en lisant ton post le 2 décembre, qu’avec ma tribu de mangeurs , je n’avais de toutes façons jamais le bol restant ;) Et bien que nenni !! Pas plus tard qu’hier soir il m’est resté un bol de velouté de poireaux !! Et bien ce soir ça sera gratin de pâtes à la béchamel de poireaux !
    Merci !

  24. avec un reste de soupe à la citrouille, j’ai fait des gnocchis ! trop bon !

  25. Très bonne idée de la mettre dans un gratin.
    Mais c’est le chien qui ne va pas être content, il adore la soupe, même les restes.

  26. avec les courgettes du jardin, je fais de la soupe froide et lorsqu’il m’en reste, je mélange avec des pâtes, un peu de rapé de chèvre sur le dessus et je mets au four (enfin lorsqu’il ne fait pas trop chaud !) les enfants qui n’aiment vraiment pas les courgettes en mangent sans s’en rendre compte ! Merci Cléa et bravo pour toutes tes délicieuses recettes dont je m’inspire très souvent pour la préparation de mes repas

  27. Bonsoir clea,
    Je viens de tester ta recette pour utiliser un reste de soupe avec de la polenta, c est un delice.
    J ai ainsi pu remplacer la moitie du lait de soja que je met habituellement par de la soupe.
    Ainsi pas besoin de mettre du bouillon de legume.
    Mon mari qui etait sceptique au depart a bien aime. Je garde cette recette.

  28. Ping : » Gratin de pâtes à la béchamel de légumes {sans gluten} Protéines-Gourmandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>